Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 16:28

Le 14 août 2013, veille de la date anniversaire de la libération de la Corée de l'occupation japonaise, deux championnats de Taekkyon (un féminin et un masculin, sans catégorie de poids) se sont tenus dans les îles Dokdo, où habite un couple de Coréens, qui sont contrôlées par les gardes-côtes sud-coréens mais revendiquées par le Japon - un an après l'inauguration d'une stèle sur ce territoire par le Président sud-coréen Lee Myung-bak.

 

Le Taekkyon est l'un des plus anciens arts martiaux coréens, qui avait pratiquement disparu pendant la colonisation japonaise de la Corée avant de renaître dans le Sud de la péninsule puis d'obtenir en 2011 une reconnaissance de sa valeur patrimoniale par l'Unesco. Dans ce contexte, organiser une compétition de Taekkyon dans les îles Dokdo - les premiers territoires coréens qui avaient été colonisés par le Japon - le 14 août 2013, veille de l'anniversaire de la libération de la Corée, avait une valeur symbolique particulière pour sauvegarder la culture coréenne.

 

Deux championnats annuels (sans catégorie de poids) se sont tenus ce jour-là - le 18e MyeonginJeon (masculin) et le Yeoja Taekkyon GosuJeon 2013 (féminin) - qui regroupent les meilleurs joueurs du moment. Dans la finale féminine, I Ji-su (en bleu) l'a emporté sur Oh Su-yeong grâce à son impressionnant coup de pied sauté (photo ci-dessous).

 

taekkyon_dokdo_2013_championnat-feminin.jpg

  

La compétition a été remportée, chez les hommes, par Suh Seung-ryong qui a fait part de son émotion de participer à cet événement à Dokdo.

 

Selon le président de la Fédération coréenne de Taekkyon, Maître Lee Yong-bok, "Dokdo est clairement un territoire sud-coréen, et même si le Japon poursuit ses provocations au lieu d'argumenter, nous voulons envoyer un message aux Japonais que nous devons coexister en paix et nous soutenir mutuellement en tant que voisins".

 

 

 

 

 

Dans notre pays, le Centre français du Taekkyon a été fondé en 2010. Les cours sont dispensés par Jean-Sébastien Bressy et Guillaume Pinot, auxquels l'AAFC souhaite plein succès dans le développement du Taekkyon en France.

 

Sources : AAFC (dont photomontage), CCTV.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Taekwon-Do - Hapkido - Taekkyon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)