Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 21:56

De nouvelles réunions de familles coréennes séparées par la guerre, de par et d'autre de la DMZ, ont commencé le samedi 30 octobre 2010 dans le complexe des monts Kumgang, au Nord de la péninsule. Des moments intenses en émotions pour 532 Sud-Coréens et 304 Nord-Coréens, qui dureront jusqu'au 5 novembre prochain - et que n'ont pas remis en cause des tirs échangés la veille le long de la DMZ.

 

20101031_453240_01.jpgIls étaient sans nouvelles de leurs proches restés de l'autre côté de la zone démilitarisée depuis soixante ans, en l'absence de tout moyen de communication, par lettre, par téléphone ou par mél. Ce samedi 30 octobre à 15 heures (heure locale) a eu lieu la première rencontre, qui durera trois jours, entre 436 Sud-Coréens et 97 Nord-Coréens. Les rencontres de demain et après-demain seront individuelles. A partir du 3 novembre, et pendant à nouveau trois jours, 207 Nord-Coréens retrouveront 96 Sud-Coréens.

 

"Je pensais que vous étiez mort. Vous avez tellement manqué à maman", a dit le Sud-Coréen Lee Min-gwan à son père, Ri Jong-ryol, Nord-Coréen, âgé de 90 ans. Ce dernier a répondu : "Je ne t'ai pas oublié chaque jour pendant ces soixante dernières années."

 

L'émotion des retrouvailles rend compte du drame vécu par des millions de Coréens, dont les familles ont été séparées par la partition de leur pays puis par la guerre. Au total, plus de 20.800 Coréens ont participé à des réunions de familles séparées, en face à face ou par visioconférence. Les premières rencontres ont eu lieu en 1985 : il s'agit des dix-huitièmes rencontres depuis cette date.

 

Les rencontres d'octobre et de novembre, les premières depuis plus d'un an, se sont tenues sur une initiative du Nord, après des gestes humanitaires de chaque gouvernement. Quelques jours plus tôt, 5.000 tonnes de riz ont été envoyées par la Corée du Sud aux populations nord-coréennes victimes d'inondations cet été. C'était la première livraison intercoréenne de céréales depuis l'arrivée au pouvoir, à Séoul, du président Lee Myung-bak.

 

Sources : AAFC, KBS World, Shanghaï Daily (dont photo).

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations intercoréennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)