Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 23:04

Un an après la mort le 23 mai 2009 de l'ancien président sud-coréen Roh Moo-hyun, dont le suicide avait soulevé une immense vague d'émotion en Corée, des manifestations se sont tenues à travers toute la péninsule pour honorer la mémoire de l'homme d'Etat, artisan de la démocratie et partisan de la réconciliation intercoréenne. L'Association d'amitié franco-coréenne s'associe à ces hommages.


Dans la soirée du samedi 22 octobre 2010, ils ont été des milliers à se rassembler, dans toute la Corée du Sud, pour honorer la mémoire de l'ancien président sud-coréen (2003-2008) Roh Moo-hyun, un an après sa mort.

 

 A Séoul, ses fidèles ont récité des prières et brûlé de l'encens, sur un autel dressé en face du Palais Deoksu et de l’hôtel de ville.


Un important rassemblement a eu lieu dans son village de la côte sud, à 450 kilomètres de Séoul : un concert et une exposition de photos ont été organisés sur le site de sa tombe.

 

Ces marques de sympathie interviennent à la veille des élections locales du 2 juin, très disputées, où sont en lice plusieurs des fidèles de Roh, notamment l'ancien Premier ministre Han Myung-sook, qui tente d'enlever la ville de Séoul au Grand Parti national (conservateur, au pouvoir) et Rhyu Si-min, ancien ministre de la Santé, candidat au poste de gouverneur de la province de Gyeonggi.

 

L'AAFC s'associe aux hommages rendus à l'ancien président Roh Moo-hyun, combattant contre le régime autoritaire, artisan de réformes démocratiques et partisan de la réconciliation intercoréenne.

 

Source principale : Yonhap

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Politique sud-coréenne
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)