Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 18:31

Alors que la célébration de la fête des travailleurs, le Premier Mai, a été liée en Corée aux combats pour la libération de la péninsule, la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a commémoré dans une ambiance festive, ce 1er mai 2012, le 122ème Premier Mai de l'histoire du mouvement ouvrier.

 

choe yong rim 1 mai 2012Un rassemblement national s'est tenu au complexe de ciment de Sangwon, en République populaire démocratique de Corée, à l'occasion du 1er mai 2012. Le Premier ministre Choe Yong-rim a déclaré que la fête du travail permettait de démontrer pleinement l'esprit et la force révolutionnaires du peuple travailleur de la RPD de Corée, en appelant à renforcer également la solidarité internationale avec les peuples du monde en lutte pour conquérir les libertés démocratiques, garantir leurs droits et jouir d'une vie indépendante. Il a ajouté que, sous la conduite du Président Kim Il-sung, du dirigeant Kim Jong-il et aujourd'hui du respecté camarade Kim Jong-un, le peuple travailleur de la RPD de Corée s'était affirmé comme le maître du pays et de la révolution, dans la construction d'une nation socialiste puissante et prospère.

 

complexe de ciment sangwon

Dans une dépêche publiée à l'occasion du 1er Mai, l'Agence centrale d'information de la Corée (acronyme anglais : KCNA) a souligné que, même aux temps les plus difficiles de la lutte antijaponaise, la Fête du Travail avait été célébrée en Corée. Le premier 1er Mai après la libération de la patrie, en 1946, avait été l'occasion d'un rassemblement de masse à Pyongyang, au cours duquel le Président Kim Il-sung avait félicité les travailleurs et les avait exhortés à être l'avant-garde de la construction d'un nouveau pays socialiste.

 

A l'occasion de la fête du Premier Mai, Kim Jong-un, Premier Secrétaire du Parti du Travail de Corée (PTC), a visité l'usine de verre Taegwan et l'usine de machines-outils dirigée par Ho Chol-yong. Il a félicité les travailleurs, avant de se rendre au complexe sanitaire de Kangsong.

 

Des banquets en l'honneur des auteurs de découvertes, des chercheurs et des scientifiques ont eu lieu à la Maison Mokran et au Palais de la culture du peuple, à Pyongyang. 

 

Des représentations artistiques se sont également tenues à travers le pays. A Pyongyang, la troupe nationale d'art folklorique s'est produite à Mangyongdae et la troupe artistique Mansudae au parc de loisirs Taesongsan, tandis que la troupe de l'opéra Pibada a donné une représentation sur la place de l'Arc de Triomphe. Des jeux collectifs ont été organisés.

 

 

troupe_pibada_pyongyang_01_05_2012.jpg

danse_masquee_pyongyang_1_mai_2012.jpg

jeux_pyongyang_01_05_2012.jpg

Un concert de musique classique donné par l'Orchestre Unhasu a notamment interprété "Mai, mois de la victoire".

 

Le 1er mai, férié en Corée du Nord, a aussi été l'occasion de loisirs en famille, notamment sur la colline de Moran, au Mont Taesong et sur l'île Rungna à Pyongyang, dans les parcs de loisirs Waudo à Nampo et Songdowon à Wonsan.

 

Article mis à jour le 2 mai 2012

 

Sources : dépêches KCNA.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)