Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 21:51

De grandes cérémonies ont été organisées à Pyongyang le 17 décembre 2013, à l'occasion du second anniversaire de la disparition du Dirigeant Kim Jong-il. Elles ont été une manifestation de l'unité réalisée par le peuple, le Parti du travail de Corée et l'Armée populaire de Corée (APC) autour du Maréchal Kim Jong-un, quelques jours après l'exécution, pour haute trahison, de Jang Song-thaek.

Dans un discours prononcé au Palais des sports de Pyongyang, Kim Yong-nam, président du praesidium de l'Assemblée populaire suprême, a convié le peuple et le Parti à "tenir le camarade Kim Jong-un en haute estime comme le centre unique de l'unité et de la direction" de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), deux ans jour pour jour après la disparition du Dirigeant Kim Jong-il, le 17 décembre 2011.

Choe Ryong-hae a réitéré le serment des soldats de protéger le Maréchal Kim Jong-un, "commandant suprême [de l'Armée populaire de Corée], quels que soient les orages et les privations", en ajoutant que "si les ennemis lâchent une seule goutte de feu sur notre mère-patrie, nos soldats se précipiteront pour achever tous les envahisseurs et réaliser l'unification" de la péninsule.

Trois minutes de silence ont été observées au début de la cérémonie officielle, qui était retransmise à la télévision.
  
Ceremonies_17-decembre-2013_RPDC.jpg

Le Président Kim Yong-nam a aussi mis en exergue les progrès accomplis par la RPDC, notamment dans le domaine technologique : en décembre 2012, le satellite Kwangmyongsong-3 avait été mis en orbite avec succès, à quelques jours du premier anniversaire de la disparition du Président Kim Jong-il, et en février 2013 la RPD de Corée avait réalisé son troisième et plus puissant essai nucléaire, à la veille de l'anniversaire de naissance du leader défunt. La RPD de Corée sous la direction du Maréchal Kim Jong-un poursuit l'objectif d'édification d' "un pays puissant et prospère" fixé par le Dirigeant Kim Jong-il.

Le Maréchal Kim Jong-un, qui a présidé les cérémonies qui se sont tenues le 17 décembre 2013, a visité le Palais mémorial du Soleil Kumsusan, pour rendre hommage au Président Kim Il-sung et au Dirigeant Kim Jong-il. Il a été accompagné, notamment, du Président Kim Yong-nam, du Premier ministre Pak Pong-ju, de Choe Ryong-hae, directeur du bureau de politique générale de l'Armée populaire de Corée, de Ri Yong-gil, chef d'état-major des armées, de Jang Jong-nam, ministre de la Défense, de Kim Ki-nam, secrétaire du Parti du travail de Corée, et de Choe Thae-bok, Président de l'Assemblée populaire suprême.

Dès la veille, des rassemblements s'étaient tenus dans l'ensemble de la République populaire démocratique de Corée pour honorer les deux anciens dirigeants suprême du pays, le Président Kim Il-sung, fondateur de la RPDC en 1948, et son successeur de 1994 à 2011, le Dirigeant Kim Jong-il, en déposant des fleurs et des gerbes aux pieds de leurs statue et devant leurs portraits.

Nord-Coreens_fleurs_disparition_Kim-Jong-il.jpg
Soldat-depot-de-fleurs.jpg

Principale source : KCNA.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Politique de la RPDC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)