Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 22:33

kimchi_patrimoine-mondial_UNESCO_kimjang.jpgTous les amateurs de cuisine coréenne connaissent le kimchi, qui est le plat traditionnel le plus représentatif de la Corée, du Nord au Sud de la péninsule, à base de chou fermenté dans une sauce de saumure. Il est moins connu que le kimjang, la préparation et le partage du kimchi, est aussi un élément fondamental de la culture coréenne, où il est d'usage de partager les plats entre tous les convives - à la différence de la tradition occidentale, où chacun au restaurant commande son propre menu, ce qui semble de prime abord être une attitude particulièrement égoïste pour les Coréens. Le kimjang devrait bientôt être inscrit au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO.

Après la cuisine française, c'est tout un pan de la cuisine - et de la culture - coréenne qui devrait bientôt être honoré d'une inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité, établie par l'UNESCO.

En effet, la coutume coréenne du kimjang devrait être ajoutée au patrimoine culturel immatériel de l'humanité en décembre. Le procédé du kimjang a reçu un statut d'inscription sur la liste, qui est l'étape préliminaire à une inscription pleine et entière. La décision finale doit être prise lors d'une réunion de comité de l'UNESCO, à Bakou, du 2 au 7 décembre 2013.

L'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC), qui a promu la connaissance de la cuisine coréenne notamment lors de la semaine de la culture coréenne en octobre 2012, puis à l'occasion d'un stage de cuisine coréenne à Tousson, se félicite de ce processus d'inscription du kimjang au patrimoine immatériel de l'UNESCO.

Source : Hankyoreh (dont photo).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)