Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 00:11

Organisée tous les ans, chaque 31 mai, depuis 1998, sous l'égide de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Journée mondiale sans tabac sensibilise les opinions publiques des différents pays du monde sur les dangers du tabac pour la santé publique. Comme pour les autres campagnes internationales de l'OMS, la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) s'est associée aux manifestations qui ont eu lieu le 31 mai 2010.

 

journee_mondiale_sans_tabac.jpg

Les visiteurs étrangers en République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) pourraient croire que le nombre de fumeurs est faible en Corée du Nord. En fait, cette impression est trompeuse, dans une société où il n'est pas d'usage pour les plus jeunes de fumer devant leurs aînés ni pour les femmes de fumer en public. Le tabagisme, très répandu, est l'un des principaux fléaux de santé publique en Corée du Nord. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-il a lui-même montré l'exemple en cessant de fumer.

 

La Corée du Nord a participé aux actions menées à l'échelle internationale, sous l'égide de l'OMS, dans le cadre de la Journée mondiale sans tabac, le 31 mai 2010. Les interdictions de fumer ont été renforcées dans les lieux publics, comme les théâtres, les écoles, les hopitaux, les cinémas ou encore les places publiques, soit des interdictions sensiblement plus étendues que dans des pays occidentaux tels que la France.

 

A l'occasion de la Journée mondiale sans tabac 2010, les médias nord-coréens ont également rappelé qu'enfreindre les interdictions de fumer, en particulier dans les lieux publics, exposait à des poursuites pénales.

 

Sources : AAFC, AFP (sur Canada.com)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)