Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 23:10

Le samedi 16 juin 2012, les adhérents et les sympathisants de l'Association d'amitié franco-coréenne se sont réunis à la délégation générale de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), en présence des Coréens de RPDC en France. Cette manifestation coïncidait notamment avec le 12ème anniversaire de la déclaration commune Nord-Sud du 15 juin 2000, pierre angulaire du rapprochement intercoréen sur la voie de la réunification de la Corée.

 

C'est dans une ambiance à la fois solennelle et festive que Français et Coréens se sont réunis à l'ambassade de la RPD de Corée en France, rue Asseline, dans le 14ème arrondissement de Paris, ce samedi 16 juin 2012. L'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) avait co-organisé cette manifestation, à laquelle ont pris part les diplomates de la RPD de Corée en France, leurs familles et les étudiants nord-coréens.

 

Dans un mot d'ouverture, Patrick Kuentzmann, secrétaire général de l'AAFC, a rappelé que cette réunion coïncidait avec plusieurs dates significatives : le 12ème anniversaire de la déclaration commune Nord-Sud du 15 juin 2000 ; le mois de solidarité avec le peuple coréen pour la paix et la réunification, à laquelle l'AAFC participe chaque année en juin-juillet, autour des dates anniversaires du début (25 juin 1950) et de la fin (27 juillet 1953) de la guerre de  Corée ; le 48ème anniversaire des débuts des travaux du dirigeant Kim Jong-il au Comité central du Parti du travail de Corée, le 19 juin 1964. Par ailleurs, il y a dix ans, le 15 juin 2002, disparaissait également le général Choi Hong-hi, fondateur du Taekwon-do, le sport national de combat coréen.

 

Images-C 9005
Dans son intervention, Benoît Quennedey, vice-président de l'AAFC, a ensuite expliqué que les acquis de la coopération intercoréenne, fondés sur la déclaration conjointe du 15 juin 2000, restaient d'actualité, malgré la remise en cause de la "politique du rayon de soleil" (1998-2008) par l'administration conservatrice du Président sud-coréen Lee Myung-bak. Elle avait ouvert la voie d'un avenir de paix et de fraternité, où tous les Coréens communieraient autour des mêmes valeurs et de 5.000 ans d'histoire partagée. Le succès de la zone de Kaesong traduit le succès de l'esprit du 15 juin. Pour l'AAFC, les combats pour la réunification et la paix sont indissolublement liés, en refusant qu'une nouvelle guerre n'endeuille le peuple coréen. En mars, l'éblouissante démonstration salle Pleyel des musiciens de l'Orchestre Unhasu de la RPD de Corée, jouant sous la direction du maestro sud-coréen Chung Myung-whun, avait montré de quoi était capable une Corée unifiée, le temps d'un concert. L'AAFC a pris toute sa place dans le combat pour faire connaître l'unité de la Corée en ayant organisé des manifestations dédiées à toute la culture coréenne, qu'il s'agisse de la littérature ou du football.

 

Images-C-9008.JPG

 

Clôturant les interventions, S.E. Yun Yong-il a remercié l'AAFC pour son combat solidaire avec la lutte du peuple coréen pour sa réunification. Il a ensuite souligné l'actualité du combat pour défendre les principes fondateurs de la déclaration commune Nord-Sud du 15 juin 2000, adoptée à l'occasion du sommet historique, à Pyongyang, entre le dirigeant Kim Jong-il et le président Kim Dae-jung. Mais les actions des conservateurs au pouvoir à Séoul entravent la mise en oeuvre de la déclaration conjointe, par un reniement des valeurs communes à tous les patriotes coréens. Alors que l'armée sud-coréenne vient de mener de nouveaux exercices, impromptus, contre le Nord de la Corée, et à la veille de nouvelles manoeuvres conjointes avec les Etats-Unis et le Japon à partir du 21 juin, les conservateurs sud-coréens portent atteinte à la dignité de la République populaire démocratique de Corée, en n'hésitant pas à critiquer même les enfants nord-coréens et les organisations de jeunesse. Ces exemples témoignent de la nécessité de porter haut le flambeau de la lutte pour la réunification indépendante et pacifique de la Corée.

 

Images-C-9003.JPG

 

Après ces déclarations solennelles, Français et Coréens ont poursuivi les discussions et les échanges dans une ambiance festive, autour d'un buffet franco-coréen, en discutant à bâtons rompus des actions à mener en France pour promouvoir les actions pour la paix en Corée et la réunification de la péninsule.

 
Photos Bernard Chatreau, Alain Noguès 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)