Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 00:35

kim kum okEn remportant l'or au 14ème championnat d'Asie de Marathon, qui s'est tenu à Hong Kong le 24 février 2013, l'athlète Kim Kuk-ok de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a confirmé qu'elle était l'une des meilleures marathoniennes d'Asie de sa génération. L'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) revient sur son parcours.

 

Avec un temps de 2 heures 32 minutes et 21 secondes, la marathonienne nord-coréenne Kim Kum-ok est restée assez loin de son record personnel, mais ce temps lui a suffi pour s'imposer au 14ème championnat d'Asie de Marathon, à Hong Kong le 24 février 2013. La compétition réunissait plus de 40 marathoniens originaires de toute l'Asie du Nord-Est, y compris de la Chine, de la Mongolie et du Japon.

Née le 9 décembre 1988, Kim Kum-ok, qui mesure 1,60 mètre pour 48 kg, s'est très tôt imposée comme l'une des meilleures marathoniennes de sa génération en Asie de l'Est. C'est en 2007 qu'elle a signé son meilleur temps personnel à un marathon (2:26:56), finissant deuxième au marathon de Pyongyang), et en 2009 à un semi-marathon (1:11:55) : elle a réalisé cette dernière performance aux Jeux d'Asie de l'Est à Bangkok, où elle a décroché la médaille d'or. Deux ans plus tôt, dans la même ville thaïlandaise, elle avait obtenu sa première médaille d'or, en semi-marathon, aux Universiades;

 

En RPD de Corée, l'une des nations les plus en pointe en Asie de l'Est dans la discipline du marathon, elle a été aux prises avec Jong Yong-ok pour le marathon de Pyongyang, qu'elle a remporté lors de sa quatrième participation à l'épreuve, en 2010, face à Jong, alors double vainqueur de l'épreuve, sur un temps de 2:27:34, proche de son record personnel.

 

Aux Jeux d'Asie à Guangzhou, en 2010, Kim Kum-ok a obtenu le bronze dans l'épreuve de marathon, avec un temps de 2:27:06.

 

Ses performances aux Jeux olympiques ont été en-deçà de ses records personnels. Elle a toutefois atteint une honorable 12ème place aux Jeux de Pékin en 2008 (2:30:01). En 2012, à Londres, Kim Kum-ok s'est classée  49ème (2:33:30).

 

Sources : Rodong Sinmun (article du 26 février 2013), wikipédia. Photo zimbio.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)