Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 23:02

Concomitamment à des remaniements au sommet de l'Armée populaire de Corée, le titre de maréchal de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a été décerné au premier secrétaire du Parti du travail de Corée, Kim Jong-un, par ailleurs commandant suprême de l'Armée populaire de Corée (APC). Cette décision, prise conjointement par quatre des plus hautes instances de la RPD de Corée, consacre l'unité des pouvoirs civil et militaire.

 

Le 17 juillet 2012, Kim Jong-un, commandant suprême de l'Armée populaire de Corée, s'est vu conférer la dignité de maréchal de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord).

 

La décision a été prise conjointement par le Comité central et la Commission militaire centrale du Parti du travail de Corée, la Commission de la défense nationale de la RPD de Corée et le praesidium de l'Assemblée populaire suprême de la RPD de Corée.

 

Avant Kim Jong-un, seuls le Président Kim Il-sung et le dirigeant Kim Jong-il avaient accédé au grade de maréchal de la République populaire démocratique de Corée. Par ailleurs, la dignité de maréchal de l'Armée populaire de Corée n'a été conférée qu'à trois militaires : les anciens ministres de la Défense O Jin-u (décédé en 1995) et Choe Kwang (mort en 1997), nommé maréchal de l'APC en 1995, tout comme Ri Ul-sol, né en 1921.

 

Réunis à la Maison de la culture du 25 avril, à Pyongyang, le 18 juillet 2012, les officiers et les soldats de l'Armée populaire de Corée (APC) ont félicité le commandant suprême de l'APC Kim Jong-un pour sa nomination comme maréchal de la RPD de Corée et lui ont prêté serment de fidélité (photo ci-dessous).

 

serment_loyaute_a_kim_jong_un.jpg

 

Principale source : KCNA.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Politique de la RPDC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)