Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 08:09

Le 30 juillet 2012, Kim Un-guk a remporté la seconde médaille d'or de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) en haltérophilie aux Jeux olympiques de Londres, et a également battu le record du monde masculin pour les moins de 62 kilos. Avec trois médailles d'or à l'issue de la journée, la RPD de Corée s'est classée quatrième au tableau provisoire des médailles.

 

Epoustouflant : en l'emportant largement sur tous ses rivaux, le Nord-Coréen Kim Un-guk a non seulement décroché l'or en haltérophilie (- de 62 kg) aux Jeux olympiques de Londres, mais il a également établi un nouveau record du monde.

 

kim_un_guk.jpg

 

Kim Un-guk a soulevé au total 327 kg (153 kg à l'arraché et 174 kg à l'épaulé-jeté), contre 317 kg pour le Colombien Oscar Albeiro Figueroa Mosquera et l'Indonésien Eko Yuli Irawan, respectivement deuxième et troisième. La quatrième place est revenue au Chinois Zhang Jie, champion du monde 2011.

 

Kim Un-guk a dédié sa victoire au dirigeant Kim Jong-un. Interrogé pour savoir si c'était son plus grand succès, Kim Un-guk a déclaré : "Au lieu de penser à nous, nous devons nous concentrer sur notre pays et gagner pour notre pays".

 

Né le 28 octobre 1988, Kim Un-guk a été champion du monde en 2010, et vice-champion du monde en 2011.

 

C'est la deuxième médaille d'or de la RPD de Corée en haltérophilie après celle d'Om Yun-chol dans la catégorie des 56 kg. Les archers sud-coréens ont aussi établi un record du monde dans leur discipline à l'occasion des Jeux de Londres.

 

Sources : Ria Novosti (dont photo), wikipédia.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)