Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 02:00

Accompagné d'autres stars du basketball américain, Dennis Rodman est arrivé en République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) le 7 janvier 2013, en vue d'un match avec l'équipe sénior de la RPDC disputé le 8 janvier 2013, marquant l'anniversaire du Maréchal Kim Jong-un.

dennis-rodman corée-du-nord 8-janvier-2013 Kim-Jong-Un

Conférence de presse à Pyongyang, le 7 janvier 2014. De gauche à droite, derrière Dennis Rodman : Cliff Robinson, Jerry Dupree, Charles D. Smith, ?, Vin Baker, Andre "silk" Poole et Doug Christie (photo : AP)

Le sport n'aide-t-il pas à rapprocher les peuples ? C'est le sens de la diplomatie du sport, développée dans le domaine du ping-pong - entre les Etats-Unis et la Chine - dans les années 1970. Il se décline aujourd'hui dans la diplomatie du basket-ball qu'entend conduire l'ancienne star de la National Basketball Association (NBA) Dennis Rodman, à l'occasion de son quatrième séjour en l'espace d'un an en RPD de Corée. Dennis Rodman s'est lié d'amitié avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, une même passion du basket ayant rapproché les deux hommes.  

A l'occasion de l'anniversaire du Maréchal Kim Jong-un, le 8 janvier 2013, des anciens joueurs de la NBA conduits par Dennis Rodman à Pyongyang doivent rencontrer l'équipe senior de la RPD de Corée. Darren Prince, l'agent de Rodman depuis dix ans, avait déclaré à CNN le dimanche précédent que figuraient parmi les joueurs américains Kenny Anderson, Cliff Robinson, Vin Baker, Craig Hodges, Doug Christie et Smith.

Dennis Rodman prépare les joueurs coréens à affronter les meilleures équipes du monde, en vue des prochaines compétitions internationales, alors que des terrains et des panneaux de basket sont désormais visibles un peu partout en Corée du Nord, témoignant de l'engouement nouveau pour ce sport. Cet intérêt est aussi un signe de l'évolution qu'entend imprimer le numéro un de la RPDC dans les domaines culturel et sportif, après l'inauguration en ce début d'année de la nouvelle station de ski de Masikryong (est de la Corée), ce cours nouveau témoignant d'une ouverture accrue sur le reste du monde et de la priorité accordée à la jeunesse.

Alors que le gouvernement américain a tenu à souligner qu'il n'était en aucune façon représenté par Dennis Rodman, ce dernier a souligné l'aspect avant tout sportif de son déplacement, en exprimant son souhait qu'il aide à jeter des ponts entre des pays de cultures et de sociétés différentes. Il a rappelé que la NBA avait notamment accueilli les équipes chinoise et iranienne.

Dennis Rodman a déclaré à la presse à Pékin être "seulement un athlète, un individu qui veut aller là-bas et jouer quelque chose pour le monde".  


Sources : AAFC, Le Quotidien du Peuple.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)