Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 20:00

Comme en 2008 et en 2009, c'est une délégation commune de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) et de l'association d'amitié belgo-coréenne Korea-is-One (KIO) qui s'est rendue en République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), à l'invitation des associations d'amitié Corée-France et Corée-Belgique du Comité coréen de solidarité avec les peuples du monde. La délégation 2010 est partie pour la RPD de Corée à l'occasion du 65ème anniversaire du Parti du travail de Corée, fondé le 10 octobre 1945. Les membres de la délégation ont quitté Paris le 4 octobre, avant un retour en Europe prévu le 21 octobre.

 

09092008-040.JPGPeu après la conférence du Parti du travail de Corée qui s'est tenue le 28 septembre dernier, de nombreuses délégations étrangères seront présentes en République populaire démocratique de Corée à l'occasion du 65ème anniversaire de la fondation du Parti du travail de Corée, le 10 octobre 1945. Pour sa part, l'Association d'amitié franco-coréenne a constitué une délégation conjointe avec ses homologues belges de Korea-is-One. La délégation a quitté Paris pour Pékin le 4 octobre. Elle arrivera à Pyongyang le 7 octobre.

 

Le séjour en Corée, jusqu'au 19 octobre, avant un retour en Europe le 21 octobre, sera notamment l'occasion de resserrer les liens entre l'AAFC et l'école secondaire n°1 de Moranbong, à Pyongyang, avec laquelle elle est jumelée : 800 euros de dons ont d'ores et déjà été recueillis pour l'acquisition des vidéo-projecteurs demandés par la direction de l'école. L'AAFC appelle chacune et chacun à poursuivre l'effort de solidarité en envoyant un don à Mme Jacqueline Lucca, trésorière de l'AAFC - 5, Allée Frédéric Chopin - 91380 Chilly-Mazarin (indiquer au dos du chèque "Moranbong").

 

07092008-105.JPGPar ailleurs, la délégation se rendra à la ferme coopérative d'Ontchon,  sur la côte ouest de la Corée, avec laquelle est jumelée l'association belge Korea-is-One. Les sommes collectées par KIO depuis plusieurs années ont permis l'acquisition d'un tracteur.

 

Cette année marquant le 60ème anniversaire du début de la Guerre de Corée, le programme comprend également une visite du Musée de la Guerre de libération de la patrie (nom donné à la Guerre de Corée au Nord) et de la ville martyr de Sinchon où plus de 35.000 personnes ont été tuées entre octobre et décembre 1950 par les troupes américaines et leurs alliés sur place. Un déplacement est aussi prévu à Panmunjeom, dans la zone démilitarisée séparant le Nord et le Sud, symbole de la tragique division de la péninsule coréenne. Ce n'est là qu'une toute petite partie du programme.

 

Enfin, afin de contribuer au vaste effort engagé en faveur de l'agriculture en RPD de Corée, l'AAFC apportera 1 kg de semences de maïs et 1 kg de semences de colza, répondant ainsi à une demande de l'Association d'amitié Corée-France. Grâce à l'intervention d'un adhérent de l'AAFC, ces semences ont été données par un agriculteur de la Loire membre de l'Ardear Rhône-Alpes que nous tenons à remercier vivement et qui nous a demandé, en retour, de bien vouloir lui faire parvenir des variétés de céréales coréennes. 

 

Les précisions suivantes nous ont été apportées :


"Les semences de maïs comportent au minimum 12 variétés différentes de maïs ayant donc des précocités très différentes, ceci afin de créer sa propre variété locale après 5 à 6 ans de culture en prenant soin de sélectionner des épis murs en même temps. Les rendements sont de l'ordre de 50 à 60 quintaux par hectare, ces variétés sont très peu gourmandes en intrants (engrais produits phytosanitaires). Pour la culture on sème quand la température du sol est supérieure à 8°C et qu'il n'y a plus de risques de gelées. Pour la fertilisation il faut un peu de fumier, et si possible le sol doit être bien ameubli. On sème en lignes espacées de 0,75  à 0,8 m et sur des rangs espacés de 0,15 m. On utilise ce maïs pour l'alimentation animale et humaine en farine. Concernant le colza, il sert pour l'huile alimentaire et des tourteaux pour les animaux. On le sème en France fin août pour qu'il se développe bien avant l'hiver à raison de 7 kg par hectare."

 

De telles semences issues de l'agriculture biologique répondent à un besoin de l'agriculture nord-coréenne.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Solidarité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)