Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 22:07

Le 7 mai 2009, six militants de la branche sud-coréenne de l'Alliance pan-coréenne pour la réunification (APCR) étaient arrêtés en application de la loi dite de "sécurité nationale", cette loi anachronique instaurée en 1948 qui interdit aux Coréens du Sud d'entrer en contact avec leurs compatriotes du Nord sans autorisation, alors que l'APCR a obtenu toutes les autorisations nécessaires. Le 17 juillet, le  premier procès de trois des six militants de l'APCR devait s'ouvrir devant la cour du district central de Séoul. Aujourd'hui tous emprisonnés en Corée du Sud, on peut leur écrire aux adresses suivantes :

 

 

 

 

 

 


 


Lee Kyu-jae (72 ans, président de l'APCR)

No. 97

Seoul Detention Center

P.O. Box 20

Gunpo Post Office

Gyeonggi-do

435-050 South Korea

 

 

 

 

Lee Kyeong-won (45 ans)

No. 63

Seoul Detention Center

P.O. Box 20

Gunpo Post Office

Gyeonggi-do

435-050 South Korea

 

 

 

 

Choi Eun-a (37 ans)
No. 221

Seoul Detention Center

P.O. Box 20

Gunpo Post Office

Gyeonggi-do

435-050 South Korea

 

 

 

 

Yun Ju-hyung (42 ans)

No. 536

Cheongju Detention Center

Mipyeong-dong 148

Heungdeok-gu

Cheongju City

Chungcheongbuk-do

361-754 South Korea

 

 

 

Oh Sun-wan (37 ans)

No. 9

Cheongju Women's Detention Center

P.O. Box 145

Seo-Cheongju Post Office

Heungdeok-gu

Cheongju City

Chungcheongbuk-do

361-708 South Korea

 


Jang Min-kyeong (39 ans)

No. 8

Cheongju Women's Detention Center

P.O. Box 145

Seo-Cheongju Post Office

Heungdeok-gu

Cheongju City

Chungcheongbuk-do

361-708 South Korea


Il est également possible d'envoyer un courrier électronique, en anglais ou en coréen, aux trois militants détenus à Séoul (Lee Kyu-jae, Lee Kyeong-won et Choi Eun-a), en suivant les instructions figurant sur ce site du ministère sud-coréen de la Justice :


http://seoul.corrections.go.kr/ca/civilinfo/CAINFO0000.jsp?civilcd=CI025

 

Notez cependant qu'aucun détenu ne pourra vous répondre par courrier électronique. Les échanges par voie postale sont donc préférables.

 

 

N'oublions pas

Lee Kyu-jae, Lee Kyeong-won, Choi Eun-a,

Yun Ju-hyung, Oh Sun-wan et Jang Min-kyeong

 

Exigeons la libération des Six

et l'abolition de la loi de "sécurité nationale"


Source : site No base stories of korea

 


Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Campagnes relayées par l'AAFC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)