Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 22:50

Le 26 mars 2009, la rencontre-débat organisée par l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) au restaurant coréen Goryo, 24 rue Richer, a réuni adhérents de l'AAFC, sympathisants et simples curieux. Une sympathique manifestation qui s'est clôturée par un dîner, ayant permis de faire connaître l'AAFC et de dresser un bilan de l'actualité récente en Corée.


Après avoir accueilli une soirée-débat, en octobre 2008, après le retour de Corée (photo à gauche, archives AAFC) d'une délégation de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC), le restaurant coréen Goryo (24 rue Richer - Paris 9ème), dans le quartier de l'Opéra, est désormais un partenaire régulier de l'AAFC. L'AAFC y a organisé une nouvelle manifestation le jeudi 26 mars 2009, pour présenter l'association et débattre de l'actualité en Corée. Les échanges ont continué autour d'un copieux dîner, encore réhaussé par les (excellentes) pâtisseries offertes par Kim Kuang-hoon, élève pâtissier, que tous les participants souhaitent remercier une fois encore de son excellent accueil. La rencontre du 26 mars en appelle ainsi d'autres, selon le même format, au restaurant Goryo.

L'actualité récente en Répubique populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a été marquée par l'affirmation par Pyongyang de son droit à exercer sa pleine souveraineté :

- en politique intérieure, après les élections législatives du 8 mars 2009 : l'ouverture de la session de l'Assemblée populaire suprême, le 9 avril prochain, permettra le renouvellement des plus hautes instances législatives, exécutives et militaires ;
- dans le domaine économique, ainsi qu'en ce qui concerne les relations de la RPD de Corée avec les pays étrangers : alors que Pyongyang a annoncé le lancement, entre le 4 et le 8 avril, d'un satellite de télécommunications Kwangmyongsong-2 à des fins scientifiques, les déclarations belliqueuses des Etats-Unis, du Japon et de la Corée du Sud ayant affirmé qu'ils pourraient abattre tout objet qui s'approcherait "dangereusement", selon eux, de leur territoire, jettent de l'huile sur le feu dans une situation particulièrement tendue ; Washington a déployé deux destroyers (le USS McCain et le USS Chafee) au large du Japon ; si une action militaire peut sembler relativement improbable, de nouvelles sanctions du Conseil de sécurité des Nations-Unies pourraient, comme l'a rappelé Pyongyang, mettre fin aux pourparlers à six sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne ; dans une telle hypothèse, une inconnue reste toutefois l'attitude de la Chine au Conseil de sécurité ;
- en ce qui concerne les relations bilatérales avec les Etats-Unis, deux journalistes américaines, Euna Lee et Laura Ling ont été arrêtées par Pyongyang le 17 mars 2009 : les autorités nord-coréennes les interrogent actuellement, après qu'elles ont franchi illégalement la frontière sino-coréenne, dans le cadre d'un de ces multiples reportages à sensations sur les Nord-Coréens passés en Chine : les Nord-Coréens, qui les soupçonnent d'espionnage, ont précisé traiter les journalistes avec égards dans une maison d'hôtes de la capitales (une des résidences réservées à l'accueil des personnalités étrangères) ; cette réaction de Pyongyang est la conséquence d'une violation manifeste de son territoire, comme l'ont reconnu les médias américains, après avoir émis l'idée, un temps, que les deux journalistes auraient été arrêtées en territoire chinois.

Dans ce contexte de fortes tensions internationales, l'AAFC a réaffirmé la nécessité de poursuivre les actions déjà entreprises dans le cadre des échanges franco-coréens, afin d'encourager une pleine intégration de la RPD de Corée au sein de la communauté internationale. Au cours d'un large échange de vues, les participants à la réunion ont fait un tour d'horizon des projets de coopération en cours, en particulier dans le domaine culturel. Afin de renforcer la coopération franco-coréenne, l'AAFC a écrit à M. Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères et européennes, sur les relations entre la France et la RPD de Corée.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)