Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 11:05

Le vendredi 20 mars 2009, l'Agence centrale de nouvelles coréenne (Korean Central News Agency, KCNA) a annoncé que la première session de la XIIeme législature de l'Assemblée populaire suprême (APS) s'ouvrirait le jeudi 9 avril, peu après le lancement du satellite Kwangmyongsong-2. Les 687 députés de l'APS désigneront le nouvel exécutif et définiront les orientations politiques.

Après l'élection, le 8 mars 2009, des 687 députés de l'Assemblée populaire suprême, l'agence KCNA a annoncé que le Présidium de l'APS sortant avait décidé, le 16 mars, de l'ouverture de la première session ordinaire de la XIIeme législature de l'Assemblée populaire suprême (APS) le jeudi 9 avril, conformément à l'article 92 de la Constitution de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord).

La participation aux élections législatives du 9 mars a atteint 99,98 %. Tous les députés élus sont membres du Front démocratique pour la réunification de la patrie, qui réunit le Parti du Travail de Corée, le Parti social-démocrate de Corée et le Parti Chondogyo-Chong-u. Le dirigeant Kim Jong-il, président du Comité de la Défense nationale de la RPDC, a été réélu à l'unanimité dans la 333eme circonscription.

Instance suprême du pouvoir législatif de la RPDC, l'APS est chargée notamment, aux termes de l'article 91 de la Constitution :


- d'élire ou de révoquer le Président du Comité de la Défense nationale de la République Populaire Démocratique de Corée, pour un mandat d'une durée (5 ans) équivalente à celle de la législature, ainsi que le premier vice-président, les vice-présidents ou les membres du Comité de la Défense nationale de la République Populaire Démocratique de Corée sur proposition du Président de ce Comité ;


- d'élire ou de révoquer le président (actuellement M. Kim Yong-nam), les vice-présidents, les vice-présidents d'honneur, le secrétaire général et les membres du Présidium de l'Assemblée populaire suprême ;


- d'élire ou de révoquer le Premier ministre ;


- de nommer les vice-premiers ministres, les présidents de comité, les ministres et autres membres du Cabinet des ministres sur proposition du Premier ministre.

Les élections auxquelles procèdera l'APS à partir du 9 avril donneront également des indications sur la politique de la RPDC, l'APS ayant également pour mission d'arrêter les principes fondamentaux de la politique intérieure et extérieure de l'Etat. En janvier 2009, un remaniement ministériel avait conduit au remplacement de neuf ministres sur trente-sept, en particulier dans le domaine économique, titulaires des portefeuilles de l'agriculture, du commerce, de la coopération économique, de l'énergie électrique, des finances, des forêts, de la métallurgie, de la pêche et des transports ferroviaires.

L'ouverture de la session interviendra peu après le lancement annoncé, entre le 4 et le 8 avril, du satellite de télécommunications Kwangmyongsong-2, les principaux titres de la RPDC ayant réaffirmé, dans leur éditorial conjoint du 1er janvier 2009 , la priorité donné à la construction d'un pays puissant et prospère à l'horizon 2012.  (Sources : Naenara, KCNA, Xinhua)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Politique de la RPDC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)