Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 13:20

Dans un rapport remis au Parlement le 1er octobre 2008, le ministère de la santé de la République de Corée (Corée du Sud)  a attiré l'attention sur l'augmentation du nombre de cas de personnes séropositives, en hausse de plus de 20 % en cinq ans. La faible utilisation des préservatifs en Corée du Sud est un facteur d'exposition accrue à la maladie.

En 2007, le nombre de cas de personnes séropositives en Corée du Sud (744) a augmenté de plus de 20 % en cinq ans, portant le nombre de malades du virus du SIDA à plus de 5.000 dans le pays. Depuis 1985, date à laquelle un cas de SIDA a été diagnostiqué pour la première fois en Corée du Sud, 1.000 Coréens sont décédés du fait de la pandémie.

Selon le rapport remis le 1er octobre 2008 au Gukhoe (le Parlement sud-coréen) par le ministère de la santé, les personnes de plus de 50 ans ont constitué en 2007, pour la première fois, la tranche d'âge où ont été diagnostiqués le plus grand nombre de nouveaux cas (plus du quart). En effet, la progression de la maladie a été la plus forte parmi les personnes les plus âgées.

La situation réelle pourrait toutefois être plus grave : le conservatisme social en matière de moeurs sexuelles en Corée n'incite pas au dépistage de la maladie, ni au traitement médical des personnes malades.

A cet égard, la Corée du Sud est la lanterne rouge des pays industrialisés pour l'utilisation des préservatifs (25 %, contre 40 % à 60 % en Europe, en Amérique du Nord et au Japon).

Face aux risques de développement de la pandémie de SIDA en République de Corée, l'AAFC plaide pour une prévention accrue, notamment par l'utilisation de préservatifs, et un meilleur accès des malades aux soins : la protection sociale de la Corée du Sud, la plus faible des Etats de l'OCDE, est un facteur accru d'inégalités dans le traitement des personnes touchées. (Sources : Yonhap, AAFC)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)