Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 21:54

Les projets de coopération ferroviaire entre la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) et la Fédération de Russie entrent dans leur phase concrète. Après l'accord signé en avril à Moscou, Russes et Coréens se sont entendus début août à Pyongyang sur toutes les questions juridiques et techniques qui y sont liées. 

 
En avril 2008, un accord était signé à Moscou entre la RPDC et la Russie prévoyant la réhabilitation de la liaison ferroviaire entre le port de Rajin, au nord-est du territoire nord-coréen, et la ville de Tumangang, sur la frontière russo-coréenne, la construction d'un terminal pour conteneurs dans le port de Rajin et une exploitation en commun de ce port.

Les 5 et 6 août, des discussions ont eu lieu à Pyongyang entre le ministère des Chemins de fer de la RPDC, représenté par le vice-ministre Kim Chol, une délégation de RJD, la société des chemins de fer russes, emmenée par son vice-président Alexei Mersiyanov, et la joint-venture russo-coréenne  Rason Transnational Container Transport (RasonKonTrans) créée à cette occasion.
Aux termes de l'accord russo-coréen signé le 6 août 2008, l'exploitation des 52 km de la ligne Rajin-Tumangang est confiée pour une durée de 49 ans à RasonKonTrans par la compagnie des transports ferroviaires Tonghae qui dépend du ministère nord-coréen des Chemins de fer.

Les travaux doivent commencer d'ici la fin de l'année, une cérémonie devant marquer le début de la reconstruction de la ligne Rajin-Tumangang et de la construction du terminal de Rajin.

Une fois en service, le chemin de fer entre Rajin et Tumangang sera intégré au réseau ferroviaire reliant l'Asie de l'est à l'Europe via le Transsibérien.

Les Russes et les Coréens envisagent aussi la possibilité de réhabiliter la ligne ferroviaire entre Rajin et Namyan, sur la frontière sino-coréenne, afin d'organiser le transport de marchandises vers la Chine. (sources : KCNA, RJD-Chemins de fer russes)

 

 

Autres articles consacrés aux chemins de fer entre Corée et Europe :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations Russie-Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)