Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 16:44
Le révérend Franklin Graham, président de l'organisation caritative chrétienne américaine Samaritan's Purse, est arrivé le 31 juillet 2008 en République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) pour une visite de quatre jours. Etroitement liée au nord de la péninsule coréenne depuis deux générations, l'influente famille Graham est aussi réputée proche du président américain George W. Bush. Cette double proximité donne donc un relief tout particulier à la visite du révérend Graham dans le contexte actuel des relations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.


Franklin Graham est le fils du célèbre prédicateur américain Billy Graham, issu du protestantisme évangélique. Né en 1918, Billy Graham a traversé toute l'histoire des Etats-Unis après la Seconde Guerre mondiale et son influence est immense. Il a notamment été très proche de deux présidents américains : Richard Nixon et George W. Bush. Son fils, Franklin, fut même désigné par le président Bush nouvellement élu pour dire la prière publique lors de la cérémonie d’investiture du 20 janvier 2001 et recueillir sa prestation de serment sur La Bible. D'après l'institut de sondage Gallup, Billy Graham, est une des dix personnalités les plus admirées aux Etats-Unis et ce depuis plus de 50 ans, un record.


En 1979, le révérend Franklin Graham est devenu président de l'organisation caritative Samaritan's Purse (littéralement, "la bourse du samaritain"). Samaritan's Purse travaille en RPDC depuis les années 1990, principalement dans le domaine médical, et Franklin Graham s'est déjà rendu dans le pays en 2000.


D'après le site internet de Samaritan's Purse, au cours de la visite de quatre jours en RPDC qu'il a entamée le 31 juillet 2008, Franklin Graham a prévu de visiter des établissements de santé où intervient Samaritan's Purse et de rencontrer des responsables religieux nord-coréens. Il aura aussi l'occasion de prêcher dans l'église de Bongsu, la plus grande église protestante de Pyongyang.


Comme pour dissiper tout malentendu sur le sens de sa visite, en raison de la proximité des familles Graham et Bush et dans un contexte marqué par d'intenses négociations entre la RPDC et les Etats-Unis sur le programme nucléaire nord-coréen, le révérend Graham a tenu à préciser dès son arrivée à Pyongyang : "Je ne viens pas à vous aujourd'hui en tant que politicien ou diplomate. Je viens plutôt à vous comme un ministre de l'Evangile."


Mais Franklin Graham a néanmoins affirmé qu'il s'agit d'une époque historique pour les relations entre la RPDC et les Etats-Unis, à mesure que les discussions avancent pour mettre officiellement fin à la Guerre de Corée (1950-1953). "La paix est importante pour Dieu", a-t-il déclaré.


Les médias officiels nord-coréens appellent régulièrement à la signature d'un traité de paix avec les Etats-Unis. En l'absence d'un tel traité, il n'y a qu'un accord d'armistice et les pays restent "techniquement" en guerre.


Comme le rapporte le site de Samaritan's Purse, le révérend Graham a expliqué à ses hôtes coréens lors du dîner offert en son honneur qu'il était possible que les gens trouvent la paix avec Dieu, la paix dans leurs coeurs et la paix avec autrui.


En arrivant en Corée, Franklin Graham a aussi rappelé la longue histoire qui unit sa famille à ce pays. Dans les années 1930, sa mère, Ruth Bell Graham (décédée en 2007), dont les parents étaient missionnaires en Chine, suivaient les cours dispensés par une mission presbytérienne à Pyongyang. Son père, Billy Graham, a effectué deux visites en Corée du Nord, en 1992 et en 1994, à l'occasion desquelles il a rencontré le président Kim Il-sung. Et Franklin Graham a lui-même déjà visité la Corée du Nord en 2000.


Rencontre entre Billy Graham et le président Kim Il-sung en janvier 1994

(photo : Russ Busby/Association évangélique Billy Graham)


"Par bien des aspects, c'est comme si je revenais chez moi", a dit Franklin Graham. "La Corée du Nord était chère au coeur de ma mère, et elle nous parlait souvent de sa jeunesse passée à Pyongyang."


Franklin Graham a évoqué le souvenir qu'a son père de sa première visite en RPDC en avril 1992 : "Le président Kim a désigné l'extérieur et a dit qu'à la manière du long hiver coréen sur le point de laisser la place à la chaleur du printemps, il espérait que les relations entre nos deux pays passeraient bientôt du froid hivernal à la chaleur printanière."


"Dans les années qui ont suivi ces paroles prononcées devant mon père par le défunt président Kim, de nombreuses personnes dans mon pays ont douté que cela puisse arriver. Mais suite aux événements récents on peut vraiment dire que les relations entre mon pays et la République populaire démocratique de Corée connaissent un nouveau printemps", a affirmé Franklin Graham.


Après les pluies torrentielles et les inondations catastrophiques du mois d'août 2007, à l'origine des pénuries alimentaires actuelles, Samaritan's Puse a affrété un Boeing 747 pour livrer en Corée du Nord 75 tonnes de produits médicaux et de matériel d'urgence d'une valeur totale de 8,3 millions de dollars. Parti de Charlotte, en Caroline du Nord, le 30 août 2007, c'était le premier vol privé reliant directement les Etats-Unis et la Corée du Nord depuis la fin de la Guerre de Corée.


Samaritan's Purse est une des cinq organisations non gouvernementales (ONG) choisies par l'Agence des Etats-Unis pour le développement international pour distribuer de la nourriture en Corée du Nord.  Les quatre autres ONG sont Mercy Corps, World Vision, Global Resource Service et Christian Friends of Korea. Une première livraison de 37.000 tonnes de blé (sur 500.000 tonnes de nourritures promises par les Etats-Unis) est arrivée en Corée du Nord à la fin du mois de juin.


"Je prie pour un renforcement de cette relation, et je promets de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour que cela arrive", a encore déclaré Franklin Graham cité par Samaritan's Purse.


Reportage sur la visite du révérend Franklin Graham en RPD de Corée
(source :
Association évangélique Billy Graham)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Solidarité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)