Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 15:55

Le 31 juillet 2008, une équipe de la télévision sud-coréenne SBS a pu filmer des extraits de la répétition pour la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, le 8 août prochain. Cette prouesse qui déçoit les organisateurs chinois a été réalisée par les Sud-Coréens avec une déconcertante facilité.

C'était un des secrets les mieux gardés des Jeux Olympiques de Pékin : depuis trois ans, Pékin prépare dans la plus grande discrétion les trois heures et demie de la cérémonie d'ouverture des Jeux, sous la conduite du célèbre réalisateur Zhang Yimou (Lion d'or au Festival de Venise en 1992 pour "Qiu Ju, une femme chinoise", Grand prix au Festival de cannes de 1994 pour Vivre! et Lion d'or au Festval de Vebise en 1999 pour Pas un de moins). Or le détail de la cérémonie d'ouverture restait gardé sous le sceau du secret : très peu d'informations filtraient, sinon qu'il s'agissait de retracer en deux-cent-dix minutes 5.000 ans d'histoire de la Chine et, plus largement, de la culture asiatique...

Or, le 31 juillet 2008, les membres d'une équipe de la télévision sud-coréenne SBS ont réussi à s'introduire dans le stade où était donnée une répétition, puis à filmer des extraits de la cérémonie, avec une déconcertante facilité après avoir montré leurs cartes d'identité...

Sun Weide, un représentant du comité d'organisation des Jeux Olympiques de Pékin, chargé des relations avec les médias, a déclaré : "Nous sommes déçus qu'ils aient fait cela, mais les extraits ne peuvent pas donner au public une image complète de la cérémonie d'ouverture."

La vidéo de SBS montre une chorégraphie minutieusement réalisée, des colonnes blanches ondulantes figurant une chute d'eau alors qu'un point du stade est illuminé par un globe géant bleu et vert... Des jeux de cymbales reprennent la tradition des opéras de Pékin.

Le porte-parole de SBS, Park Jae-man, a déclaré qu'il s'agissait de "renforcer l'enthousiasme pour les Jeux de Pékin", et qu'il serait "regrettable" que les organisateurs se sentent "offensés". De fait, l'action des équipes de SBS les expose à des poursuites et à des retraits de leurs accréditations.

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques a une symbolique politique forte : il est attendu la participation du président américain George W. Bush, du Premier ministre japonais Yasuo Fukuda et du président français Nicolas Sarkozy. La présence du dirigeant Kim Jong-il avait aussi été évoquée par certains médias occidentaux, alors que la délégation de 60 athlètes est la plus importante jamais constituée par la République populaire démocratique de Corée dans l'histoire des Jeux olympiques. D'autres détails de la cérémonie restent inconnus à ce jour, comme la façon dont le chaudron olympique sera allumé ou encore l'identité du porteur final de la flamme olympique. (Sources : Associated Press, China Daily d'après Xinhua. Photo : China Daily).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)