Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 17:03

En marge du forum annuel de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est sur la sécurité régionale, qui commence ce dimanche 20 juillet 2008, la secrétaire d'Etat américaine Condoleeza Rice devrait rencontrer son homologue nord-coréen Pak Ui-chun. Ces échanges informels pourraient relancer les négociations sur le nucléaire nord-coréen.

La dernière session de négociations à six sur le nucléaire nord-coréen, du 10 au 12 juillet 2008, a permis de confirmer la première étape dans la dénucléarisation de la péninsule coréenne : la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) désactiverait complètement ses principales installations nucléaires d'ici fin octobre. Elle autoriserait les visites d'inspection, pour s'assurer que l'ensemble des mesures nécessaires ont été prises. En contrepartie, les autres Etats procèderaient aux livraisons d'énergie prévues dans l'accord de Pékin du 13 février 2007. La deuxième étape - le renoncement de la RPDC à l'arme nucléaire - suppose des garanties sur sa sécurité et son approvisionnement énergétique, ainsi que la normalisation de ses relations avec les Etats-Unis et le Japon.

De nouveaux progrès pourraient être enregistrés à l'occasion du forum annuel sur la sécurité de l'Association des nations du sud-est asiatique (ANSEA, acronyme anglais ASEAN) qui s'est ouvert ce dimanche 20 juillet à Singapour, et auquel participent les 10 membres de l'ANSEA ainsi que 16 autres Etats et l'Union européenne. Les six Etats parties aux négociations multilatérales sur le nucléaire coréen sont présents au forum sur la sécurité de l'ANSEA.

En marge de ce forum, où la question de la nucléarisation de la péninsule coréenne devrait occuper une place importante, la secrétaire d'Etat américaine Condoleeza Rice devrait en effet rencontrer de manière informelle son homologue nord-coréen Pak Ui-chun. (Sources : International Herald Tribune, Daily Times)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations Etats-Unis-Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)