Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 21:10

Le dimanche 13 juillet 2008, la manifestation organisée par l'AAFC pour l'école n° 1 de Moranbong a réuni un public nombreux au parc Montsouris, sans être gâchée par les aléas météorologiques... Un succès qui permettra à l'AAFC d'aider les collégiens et lycéens de cette école, à Pyongyang, à se doter de matériel informatique.

Dans le cadre de son parrainage de l'école n° 1 de Moranbong, à Pyongyang, qui accueille des élèves âgés de 11 à 17 ans, l'Association d'amitié franco-coréenne a réuni 50 participants le dimanche 13 juillet 2008, au parc Montsouris, tandis qu'un public aussi nombreux de promeneurs a pu découvrir la culture coréenne. Cette manifestation champêtre était destinée à recueillir des dons pour l'acquisition de matériel informatique aux collégiens et lycéens coréens, qui seront remis à la direction de l'école par la délégation de l'AAFC qui se rendra en Corée en septembre 2008, à l'occasion du soixantième anniversaire de la fondation de la République populaire démocratique de Corée, le 9 septembre 1948

Les festivités ont été ouvertes par un concert de percussions donné par l'ensemble Olsou, que l'AAFC avait déjà invité à découvrir lors de la
fête de la musique, le 21 juin 2008.

Si la musique traditionnelle coréenne s'est développée à partir du VIIème siècle, avec l'avènement de la dynastie Silla, l'instrument à percussions coréen le plus connu, le changgo - tambour ayant la forme d'un sablier - a fait son apparition à la cour des souverains de l'ère Koryo (918-1392). La musique coréenne s'est ensuite enracinée dans la tradition populaire et paysanne de la dynastie Choseon (1392-1910). 


Un deuxième moment particulièrement apprécié a ensuite été les démonstrations de Taekwon-Do (ITF) données par
Pierre Sabbah, ceinture noire 5ème degré, ayant participé à la délégation française aux Jeux internationaux d'arts martiaux qui se sont déroulés à Pyongyang en 2004 et 2006, Andrew Edmonson (2ème degré) et Denis Hutt (1er degré).

Le programme de la première partie a montré la forme Chon-ji, qui signifie le ciel et la terre, et symbolise la genèse de l'univers, avant des techniques de casse, puis illustré la forme Juche (idée fondatrice de la philosophie socialiste de la RPDC développée par le
président Kim Il-sung, signifiant que l'homme est maître de son propre destin) et s'est terminée par des exercices de self-défense. Outre de spectaculaires exemples de casse, la seconde partie de la démonstration de Taekwon-Do a illustré les formes Dan-Gun (selon la tradition, fondateur de la Corée en 2333 avant J.-C.), Sam-Il (en coréen, le trois mars 1919, date du soulèvement d'indépendance, dont les 33 formes se réfèrent aux 33 patriotes coréens qui planifièrent ce mouvement d'émancipation du peuple coréen vis-à-vis de l'occupant japonais) et Hwa-Rang (du nom de jeunes chevaliers de la dynastie Silla, les 29 mouvements évoquant la 29ème division d'infanterie au sein de laquelle le général Choi Hong-hi, fondateur du Taekwon-Do, a développé l'art martial national coréen, au milieu des années 1950). La seconde partie a comporté également un exemple de combat, avec protection, les combattants ne devant utiliser que 50 % de leur puissance lors des assauts de Taekwon-Do, conformément à la règle du "semi-contact".

Le pique-nique français et coréen a ensuite réuni l'ensemble des participants, artistes comme sportifs, en étant relevé par les tours de prestidigitation d'Alain Mounier, spécialiste du close-up, que certains avaient déjà pu apprécier lors de la
soirée de solidarité avec les populations coréennes sinistrées, organisée par l'AAFC le 1er décembre 2007 dans les salons de Boffrand de la présidence du Sénat.

Après le succès de cette manifestation, toutes et tous sont invités à poursuivre l'effort de solidarité en adressant leurs dons à l'ordre de l'AAFC (préciser au dos du chèque l'affectation : Moranbong) au siège de l'AAFC :

AAFC - C/O CILRECO
119, rue Jean Jaurès
92320 Chatillon

ou à la trésorière de l'AAFC,
Mme Jacqueline Lucca : 5, rue Frédéric Chopin, 91380 Chilly-Mazarin,

afin de concrétiser concrètement le parrainage par l'AAFC de l'école n° 1 de Moranbong, et conforter le système éducatif de la RPDC qui a permis à des générations d'enfants et petits-enfants d'ouvriers, mineurs et paysans à accéder aux plus hautes fonctions sociales. (photos Rémi Mollet / AAFC)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Solidarité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)