Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 20:31

Pour atteindre les quotas d'expulsion fixés par le président Nicolas Sarkozy, le gouvernement français n'hésite pas à menacer des étudiants coréens pourtant parfaitement en règle. L'AAFC proteste vivement contre ces tentatives d'intimidation, en appelant à la défense des droits des étrangers vivant sur notre territoire.

Nicolas Sarkozy (à gauche, avec George W. Bush, en novembre 2007) l'a voulu : il faut augmenter le nombre de reconduites à la frontière d'étrangers en principe en situation irréguglière. Mais pour ce faire, l'AAFC a été alertée de tentatives de contournement des règles de droit qui visaient également les étrangers en situation régulière.

De fait, de plus en plus d'étudiants coréens présents en France sont soumis aux mesures d'intimidation des forces de l'ordre, qui mettent en cause la régularité de leur séjour en France. Bien que parfaitement en règle, certains d'entre eux cèdent à ces pressions... qui permettront d'atteindre les objectifs fixés par le chef de l'Etat. 

Les moyens sont divers, à commencer par la mise en doute de la régularité des inscriptions scolaires et universitaires. Les personnes visées, souvent dépourvues de liens sociaux et familiaux en France et qui ne maîtrisent pas toujours parfaitement notre langue, sont particulièrement vulnérables à des procédures qui peuvent in fine les conduire à renoncer à faire valoir leurs droits.

L'AAFC proteste vigoureusement contre ces expulsions, ou tentatives d'expulsion, d'étrangers en situation régulière. Dans tous les cas, elle convie les personnes menacées à défendre leurs droits, en s'adressant aux associations de défense des étrangers comme le
Groupe d'information et de soutien des immigrés (GISTI) ou la Cimade

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Campagnes relayées par l'AAFC
commenter cet article

commentaires

sorina 10/07/2008 22:23

je suis tout simplememt horifiée de lire cette article, la France est un pays des droits de l' homme et où la culture est trés riche ;et voir qu' une personne qui porte l' image de la France en faire une "sous-culture de la pensée " il tue sont coeur même, qui en fait LA FRANCE que j' aime et poutant je ne suis pas née française.ps : j' étais venu trouver une recette de kimchi avec l' eau à la bouche ,je suis désolée et je pense à ceux qui ont été heurtés pas ceux qui nous gouvernent , et dire qu' ils sont en régle!!!, je ne comprent plus rien ? merci pour votre site.

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)