Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 18:29

Le 1er mai 2008, la municipalité de Séoul a annoncé l'ouverture, en 2011, d'un centre de services pour les résidents étrangers dans la capitale sud-coréenne. Une initiative qui doit répondre aux demandes non satisfaites, notamment dans les secteurs de la santé et de l'éducation.

En janvier 2008, le Centre Mondial de Séoul ("Seoul Global Center") a été inauguré au Centre de Presse de Séoul pour aider les résidents et les visiteurs étrangers, dont le nombre a quadruplé en dix ans, à résoudre leurs problèmes administratifs ou commerciaux. Par ailleurs, un numéro d'appel (1339) pour les urgences médicales est opérationnel depuis le 1er mai 2008, en anglais, en japonais et en chinois.

Toutefois, après la dernière rencontre organisée le 30 avril 2008 avec les résidents étrangers, la ville de Séoul a annoncé la création en 2011 d'un centre de services pour les étrangers.

Cette annonce vise à répondre aux demandes non satisfaites, notamment les demandes d'informations dans le domaine de la santé et de la protection sociale, ainsi qu'en ce qui concerne les écoles étrangères : par exemple, le lycée français de Séoul accueille près de 350 élèves, de la petite section de maternelle à la terminale, mais ses capacités ne répondent pas à toutes les demandes.


Le centre de services pour étrangers qui doit voir le jour en 2011 abriterait à Jongno, dans un bâtiment de 14 étages, les actuels services du Centre Mondial de Séoul, ainsi que des salles de réunion, des espaces d'exposition, un théâtre, une bibliothèque, une infirmerie de jour et un centre médical, des restaurants, des banques et des salles de gymnastique. (source : The Korea Times)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)