Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 21:52

La République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a appelé l'Organisation des Nations Unies à agir rapidement pour venir en aide aux économies des pays en voie de développement. Pour la RPDC, l'aide au développement se heurte désormais au "grave défi" d'un clivage économique grandissant dans le monde.


Du 20 au 25 avril 2008, se tenait à Accra, Ghana, la 12ème session de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED). Lors de cette réunion, le chef de la délégation nord-coréenne, Ri Myong-san, a déclaré que "les efforts continus des pays en voie de développement pour mettre en oeuvre des stratégies internationales de développement affrontent aujourd'hui le grave défi d'un ordre économique mondial inégal."


Les Nations Unies doivent préparer "un plan d'action permettant d'atteindre les objectifs mondiaux en matière de développement," a encore déclaré M. Ri, par ailleurs vice-ministre du Commerce extérieur de la RPDC.


La RPDC cherchera toujours à renforcer la coopération et les échanges économiques avec tous les pays du monde "sur la base des principes du respect de la souveraineté, de l'égalité et de l'avantage mutuel," a souligné le responsable coréen.


La principale session de la CNUCED a lieu tous les quatre ans et permet de discuter des moyens de lier le développement au commerce, à la finance et à la technologie. La réunion de 2008 s'est particulièrement intéressée aux pénuries alimentaires et à la hausse des prix à l'origine de troubles récents dans plusieurs pays en voie de développement. (source : Yonhap)

 

 

Site officiel de la 12ème session de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)