Dimanche 9 mars 2008 7 09 /03 /Mars /2008 12:40

Selon les statistiques communiquées le 21 février 2008 par l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) pour l'année 2007, la Corée du Sud a détrôné la France au rang de quatrième puissance mondiale pour le nombre de brevets déposés. La progression continue de la Corée du Sud traduit le dynamisme de la dixième économie mondiale.

Mauvaise nouvelle pour la France, bonne nouvelle pour la Corée du Sud : les statistiques de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) pour l'année 2007 font apparaître une interversion de leurs places en haut du classement international pour le nombre de brevets déposés.
 

La Corée du Sud a détrôné la France au rang de n° 4 mondial : avec 7.061 brevets l'an passé (soit 4,5 % des 156.100 brevets déposés dans le monde en 2007), la Corée du Sud a dépassé la France (6.370 brevets, soit 4,1 % du total mondial). La tête du classement reste inchangée : les Etats-Unis (52.280 brevets, soit 33,5 % du total mondial) devancent toujours le Japon (27.731 brevets, 17,8 %) et l'Allemagne (18.134 brevets, 11,6 %). Le Royaume-Uni (5.553 brevets, 3,6 %) et la Chine (5.456 brevets, 3,5 %) se classent ensuite sixième et septième.

La performance de la Corée du Sud, deuxième en Asie, derrière le Japon mais devant la Chine, traduit le dynamisme de la dixième puissance économique mondiale, spécialisée de surcrôit dans des secteurs innovants. En 2003, la Corée du Sud avait déposé deux fois moins de brevets que la France et le Royaume-Uni, qui se disputaient alors la quatrième place.

La Chine est toutefois appelée à rejoindre le quatuor, voire le trio de tête, à moyen terme, si sa progression se poursuit (le nombre de brevets déposés par la Chine en 2007 a augmenté de 38 %) : en 2003, elle déposait quatre fois moins de brevets que le Royaume-Uni et la France et deux fois moins que la Corée du Sud. Aujourd'hui, elle a pratiquement rejoint ces trois pays.

Le classement de l'OMPI reflète aussi la structure des entreprises industrielles : en France, si de grands groupes comme PSA et Renault (respectivement, 921 et 885 brevets déposés en 2007 à l'Institut national de la propriété intellectuelle) se classent parmi les dix premières entreprises mondiales, le coût du dépôt des brevets décourage de nombreuses PME françaises, en moyenne de moins grande taille que leurs homologues allemandes.

Par Association d'amitié franco-coréenne - Publié dans : Economie
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Bonjour    .Votre dernier paragraphe me conforte : sur le coût qui me parait élevé  . on peut avoir des idées ,mais pas etre prêt a débourser 4000 euros .Je suggère :au départ , une somme minimum et le reste prélevé sur les ventes , au profit de la caisse DES DEPOTS DE BREVETS ça ferait peut etre remonter les dispositions  .Qu en est il du coût dans les autres pays européens ?  Gesbert

Commentaire n°1 posté par gesbert raymond le 20/02/2010 à 14h26

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Présentation

Recherche

Recommander

D'où venez-vous?

Aujourd'hui

Depuis le début de ce mois
Locations of visitors to this page

 

Ebuzzing - Top des blogs - International

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés