Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2022 2 06 /12 /décembre /2022 00:27

L'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) avait donné rendez-vous dans un bar à bières du 5e arrondissement de Paris pour suivre le match qui opposait, en huitième de finale de la coupe du monde au Qatar, le Brésil à la République de Corée ce lundi 5 décembre 2022. Les supporters coréens y étaient nombreux - tout comme les supporters brésiliens. Mais ce sont les seconds qui ont été à la fête, portés par la démonstration de force de la meilleure équipe au monde, qui a nettement battu les guerriers Taeguk (4-1).

Mondial : la Corée du Sud s'incline face au Brésil

Quand les joueurs coréens sont apparus à l'écran, ils ont été salués par les supporters coréens aux cris de "Taehan Minguk" (République de Corée). Des dizaines de Coréens, majoritairement des étudiants, étaient venus avec quelques drapeaux soutenir leur équipe qui affrontait la redoutable tâche d'affronter la sélection brésilienne, après s'être qualifiée en huitième de finale à l'issue d'une victoire face au Portugal.

Mais la première mi-temps a été un calvaire pour les guerriers Taeguk : dès la 7e minute, Vinucius Junior a ouvert le score pour les Brésiliens. A la 13e minute, Neymar a doublé la mise sur un penalty accordé de manière discutable. Les Coréens s'offraient ensuite plusieurs occasions, mais les tirs cadrés étaient arrêtés par le gardien brésilien. La Seleçao affichait non seulement une défense redoutable, elle marquait encore deux nouveaux buts, avec Richarlison (29e) et Lucas Paqueta (36e). A la mi-temps, le compteur affichait le score implacable de 4-0 - mais sans refléter la valeur des Coréens, dont le jeu méritait mieux qu'une sévère défaite. Son Heung-min était sévèrement marqué par les Brésiliens. Dans le bar quelques supporters coréens ont alors préféré se retirer.

D'autres équipes se seraient résignées - pas les guerriers Taeguk. En deuxième mi-temps ils multiplient les initiatives et arrivent enfin à percer la forteresse brésilienne : à la 76e minute, sur un coup franc de Lee Kang-in, Paik Seung-ho tire un but magistral - à 30 mètres, du pied gauche, réduisant l'écart (4-1). L'honneur est sauf. Dans le pub parisien, explosion de joie parmi les Coréens. Le score n'a pas évolué jusqu'à la fin du match, étant un peu meilleur pour les guerriers Taeguk que lors de leur dernière rencontre avec les Brésiliens (5-1).

C'était la première fois depuis 2010 que les Coréens rejoignaient les huitièmes de finale. La sélection coréenne de ce mondial a montré qu'elle recelait de vraies valeurs, qui constituent une promesse pour des victoires futures.  

 
Source : 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?