Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2018 5 09 /11 /novembre /2018 21:43

Du 4 au 6 novembre 2018, Miguel Diaz-Canel, Président du Conseil d'Etat et Président du Conseil des ministres de la République de Cuba, a visité la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), à l'invitation de Kim Jong-un, Président du Parti du travail de Corée, Président de la Commission des affaires d'Etat de la RPD de Corée, dans le cadre d'une tournée internationale qui a également conduit le Président Miguel Diaz-Canel en Russie, en Chine et au Vietnam. Cette visite, qui était la première d'un président cubain en RPD de Corée depuis l'accueil à Pyongyang de Fidel Castro en 1986, a permis de réaffirmer les liens d'amitié et de solidarité entre les deux Etats socialistes, l'un et l'autre ciblés par les sanctions et les campagnes de dénigrement de l'impérialisme américain - tandis que la mise en avant par l'agence nord-coréenne KCNA d'un programme spécifique à Lis Cuesta Peraza, épouse du Président Diaz-Canel, est un nouveau signe de l'émancipation des femmes au Nord de la péninsule. 

En visite à Pyongyang, Miguel Diaz-Canel réaffirme la solidarité de Cuba avec la RPD de Corée

Il est des solidarités qui s'inscrivent dans la durée et dépassent les alliances de circonstance : la République de Cuba a toujours été aux côtés des Nord-Coréens, dans la construction du socialisme selon une voie propre à chaque pays, le refus constant des sanctions contre la RPD de Corée ou encore la non-participation aux Jeux olympiques de Séoul en 1988. Pour sa part, la République populaire démocratique de Corée n'a jamais failli dans le soutien à Cuba socialiste, qu'il s'agisse naguère de l'aide publique au développement ou, en 2016, du deuil national de trois jours décrété lors de la disparition de Fidel Castro, salué non seulement comme un camarade et ami du peuple coréen, mais aussi comme "un dirigeant exceptionnel", ayant "établi un système socialiste dans lequel le peuple a été le vrai maître [de son destin] pour la première fois dans l'hémisphère occidental". 

L'amitié coréano-cubaine a ainsi été célébrée dans le spectacle de gymnastique de masse auquel a assiste la délégation d'Etat cubaine, les relations entre les Présidents Kim Jong-un et Miguel Diaz-Canel ayant succédé à celles qui s'étaient établies entre Fidel et Kim Il-sung puis entre Raoul Castro et Kim Jong-il. Un indice de la reconnaissance du destin singulier qui unit La Havane et Pyongyang a été les rencontres à cinq reprises entre le Président Miguel Diaz-Canel et le Président Kim Jong-un lors cette visite de trois jours, les invités cubains étant chaleureusement accueillis : à l'arrivée et au départ du président cubain, dans le cadre d'une discussion puis d'un dîner officiel, lors de la représentation du spectacle de gymnastique de masse et, enfin, d'une visite aux studios artistiques Mansudae. Ce traitement de faveur s'ajoute au fait que le Président Miguel Diaz-Canel est devenu le premier chef d'Etat étranger (non coréen) à visiter Pyongyang après l'accession aux plus hautes responsabilités du Parti et de l'Etat du Président Kim Jong-un en décembre 2011, en dehors de l'accueil de chefs d'Etat et de gouvernement lors des cérémonies de commémoration de la fondation de la République populaire démocratique de Corée, le 9 septembre 2018. Ni le président chinois Xi Jinping, ni le président russe Vladimir Poutine, ni encore le président syrien Bachar el-Assad (aussi attendu à Pyongyang) n'ont donc eu la primeure d'une première visite officielle en RPD de Corée : les deux dirigeants coréen et cubain ont affirmé partager une totale identité de vues sur les questions internationales, tandis qu'il a été appelé au renforcement des relations bilatérales dans les différents domaines, économiques, culturels ou encore de la santé publique. 

En visite à Pyongyang, Miguel Diaz-Canel réaffirme la solidarité de Cuba avec la RPD de Corée
En visite à Pyongyang, Miguel Diaz-Canel réaffirme la solidarité de Cuba avec la RPD de Corée

Signe qu'il s'agit d'une domaine privilégié pour les relations entre Cuba et la RPD de Corée, les visites culturelles (universités, studios Mansudae de création artistique) ont occupé une place importante dans le programme de la délégation cubaine, l'agence officielle KCNA mentionnant en outre, au titre des activités du dirigeant suprême, une visite non pas du Président Kim Jong-un, mais de son épouse Ri Sol-ju et de l'épouse du président cubain Lis Cuesta Peraza à l'Université de musique Kim Won-gyun, rendant compte que la Corée du Nord n'est pas à l'écart du mouvement tendant à voir les épouses des chefs d'Etat jouer une partition qui leur est propre sur la scène politique et à l'international.

Le journaliste et spécialiste de la Corée du Nord Philippe Pons, dans Corée du Nord : un Etat guérilla en mutation, a souligné qu'une révolution féminine est bien en cours en RPD de Corée, qu'il s'agisse du rôle considérablement accru des femmes en économie du fait de la place qu'elles occupent sur les marchés généraux de biens et de services, ou encore de la marche vers l'égalité réelle des droits - au travail et dans la famille - après l'égalité des droits proclamée dès 1946 dans une société traditionnelle empreinte de confucianisme, et alors que la création des régimes de démocratie populaire s'est traduite par une promotion générale des droits des femmes et la conquête de libertés nouvelles, comme l'a analysé Kristen R. Ghodsee.

S'agissant de l'émancipation des femmes
, un vent de changement, certes moins immédiatement visible que les nouveaux gratte-ciels qui s'élèvent dans le ciel de la capitale et ou encore l'essor des énergies renouvelables (panneaux solaires, éoliennes), est bien également à l'oeuvre à Pyongyang. 

En visite à Pyongyang, Miguel Diaz-Canel réaffirme la solidarité de Cuba avec la RPD de Corée
En visite à Pyongyang, Miguel Diaz-Canel réaffirme la solidarité de Cuba avec la RPD de Corée
En visite à Pyongyang, Miguel Diaz-Canel réaffirme la solidarité de Cuba avec la RPD de Corée

Sources : 
- KCNA

Autres articles sur les relations entre Cuba et la République populaire démocratique de Corée sur le site de l'AAFC : 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?