Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2018 3 10 /10 /octobre /2018 20:11

Le 10 octobre 2018, la République populaire démocratique de Corée a célébré le 73e anniversaire de la fondation du Parti du travail de Corée (PTC). A cette occasion se son tenues diverses manifestations sportives et culturelles : outre les finales d'un certain nombre de compétitions de sports d'équipes, l'orchestre national a interprété un concert intitulé Symphonie socialiste et la pièce La neige rouge tombe a été jouée au théâtre national. Un des autres faits marquants des commémorations a été l'association du Parti du travail de Corée à une figure maternelle (l'éditorial du jour du quotidien du PTC, le Rodong Sinmun, louant explicitement ce dernier comme un "parti mère"), suivant une métaphore familiale : le parti, avec à sa tête les figures paternelles des dirigeants auxquels il est plus particulièrement rendu hommage en ce jour particulier, dispense ses bienfaits à l'ensemble des citoyens, comme une mère prend soin de ses enfants. Si l'image de la mère patrie est classique dans les récits nationaux des Etats, celle de parti mère est en revanche plus spécifique à la RPD de Corée, et directement associée à la priorité accordée à la construction du socialisme et à l'élévation du niveau de vie - surtout à une période où l'accent est mis sur la volonté de renforcer la coopération pacifique avec les différents peuples du monde.

A propos de la fondation du PTC, à la Télévision Centrale de Corée (acronyme anglais : KCBS)

Dans une dépêche de l'agence KCNA intitulée "Le Parti du travail de Corée, grande mère du peuple de la RPDC" (et non des seuls membres du Parti), publiée le 10 octobre 2018, un long rappel est fait à la campagne de réhabilitation (et plus particulièrement de reforestation) conduite il y a deux ans dans la partie la plus septentrionale de la province de Hamgyong du Nord, qui avait été sévèrement touchée par les inondations. Selon KCNA, la vitesse de la reconstruction (en l'espace de 60 jours) et les moyens mobilisés pour venir à bout de la catastrophe ont témoigné de la réalité pratique du principe du "peuple d'abord" comme guidant les activités du Parti du travail.

La même dépêche élargit ensuite la liste des politiques sociales (logement, éducation, loisirs...) conduites sous la direction du PTC, comme témoignant de l'attention maternelle du Parti pour le peuple de la RPDC :

Grâce aux soins attentifs prodigués par le PTC qui dévoué ses efforts au peuple de manière désintéressée, des rues modernes pour les scientifiques, les enseignants et le peuple travailleur, des orphelinats, des crèches, des écoles primaires et secondaires pour les orphelins, des établissements industriels et les bases des activités culturelles et de loisirs conduisant à l'amélioration du niveau de vie du peuple sont apparus dans les différentes parties du pays.
En conséquence, le peuple de la RPDC loue hautement les soins prodigués par le PTC comme l'amour éternel d'une mère qui prend soin de la destinée et du futur [de ses enfants].

KCNA

Outre l'importance accordée à la jeunesse (renforçant encore la métaphore maternelle), la mention à deux reprises des orphelins est significative : pour celles et ceux qui ont perdu leurs parents, le Parti se substitue aux père et mère biologiques pour subvenir à leurs besoins et à leur éducation.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?