Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2018 2 10 /04 /avril /2018 12:38

Le 9 avril 2018 le Bureau politique du Comité central du Parti du travail de Corée (PTC) s'est réuni sous la direction de Kim Jong-un, Président du PTC, Président de la Commission des affaires d'Etat de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord). Il s'agissait d'une réunion incluant les membres suppléants du Bureau politique, et élargie aux vices-Premiers ministres en tant qu'observateurs. Si la dépêche de l'agence nord-coréenne KCNA rendant compte de cette réunion a tout d'abord mis en avant les aspects budgétaires (avec des rapports sur l'exécution budgétaire et la préparation de la prochaine loi de finances qui sera soumise à l'Assemblée populaire suprême lors de sa traditionnelle session d'avril), le moment majeur de la réunion a été le rapport présenté par le Président Kim Jong-un "sur les récents développements de la situation dans la péninsule coréenne", comme l'a précisé KCNA.

Réunion du bureau politique élargi du Parti du travail de Corée

Alors que le président américain Donald Trump a réaffirmé qu'il envisageait une réunion avec le Président Kim Jong-un "en mai ou début juin", une première réunion opérationnelle Nord-Sud s'est tenue le 5 avril (sur la sécurité, les questions protocolaires et la couverture médiatique) pour préparer le sommet du 27 avril, avant de nouvelles réunions de travail entre les deux parties. Dans ce contexte, le compte rendu par KCNA de la réunion du Bureau politique du PTC du 9 avril 2018 a donné lieu à une mention explicite du sommet du 27 avril, ainsi que de la rencontre à venir avec le président des Etats-Unis, échanges présentés toutefois comme relevant de la "perspective" d'un "dialogue", sans employer à ce stade le terme de "sommet", ni détailler le contenu des discussions :

Lors de la réunion Kim Jong-un a présenté un rapport sur les récents développements de la situation dans la péninsule coréenne.

Dans son rapport, le Dirigeant Suprême a fait référence à la réunion et aux discussions dans le cadre d'un sommet nord-sud devant se tenir à la "Maison de la Paix" dans la partie sud de la zone de Panmunjom le 27 avril. Il a fait une analyse détaillée et soumis à approbation l'orientation sur le développement actuel des relations nord-sud et la perspective d'un dialogue entre la RPDC et les Etats-Unis. Il a clarifié les questions stratégiques et tactiques de la ligne à suivre par la PTC, y compris la future politique de relations internationales et l'orientation correspondante.

Si le troisième sommet intercoréen aura lieu dans la zone démilitarisée, le fait que ce soit dans la partie sud de cette zone est un symbole à relever : pour la première fois un sommet intercoréen ne se tiendra pas au nord de la péninsule.

En ce qui concerne les relations bilatérales avec Washington, l'annonce reste prudente à ce stade : le dialogue avec les Etats-Unis, en cours, est en effet la condition préalable à un sommet, dont il reste encore à déterminer le jour, le lieu et le contenu. Le Président Kim Jong-un n'a pas encore parlé de dénucléarisation de la RPDC, ni des nécessaires contreparties en termes de sécurité qui résulteraient d'un tel choix.

Dans ce contexte, le bureau politique du PTC a pris des décisions de court terme (les questions "tactiques" évoquées dans la dépêche de KCNA), et des décisions "stratégiques", à plus long terme. En cas d'accord, il en résulterait l'ouverture d'un nouveau cycle de détente dans les relations internationales et la politique que conduirait alors le PTC.

La situation présente implique enfin des cadres dirigeants du PTC et aux unités du pays d'être pleinement à la hauteur de la tâche qui leur incombe, notamment pour le renforcement de l'économie nationale, comme l'a souligné le Président Kim Jong-un dans son rapport. Ainsi que l'a précisé KCNA,

Il a alors souligné en détail le travail récent des membres du Bureau politique du Comité central du PTC et mis en exergue le besoin pour eux de prendre pleinement leurs responsabilités à la hauteur de leur rôle comme membres dirigeants de la révolution.

Il a appelé tous les secteurs et toutes les unités de l'Etat à brandir constamment la bannière révolutionnaire de l'autodétermination et à accomplir avec succès les tâches pour cette année, la troisième dans la mise en oeuvre de la stratégie quinquennale pour le développement économique de la nation, en mobilisant pleinement les forces technologiques et le potentiel économique, afin d'accomplir une avancée décisive dans la revitalisation globale de l'économie.

Source : KCNA.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?