Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2018 7 18 /02 /février /2018 12:10

A l'issue des épreuves s'étant tenues le 17 février 2018, l'heure était venue d'un premier bilan pour les athlètes coréens, à mi-parcours des Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang (du 9 au 25 février 2018) : si les Nord-Coréens n'avaient pas d'objectif de médailles, les Sud-Coréens avaient en revanche placé la barre à un niveau élevé (8 médailles d'or, 4 médailles d'argent et 8 médailles de bronze). Avec une première moisson de 3 médailles d'or et 2 médailles de bronze, l'objectif n'apparaît pas hors de portée. 

Lim Hyo-jun

Lim Hyo-jun

Lim Hyo-jun a été le premier Sud-Coréen à décrocher une médaille d'or, le 10 février, en patinage de vitesse sur piste courte sur 1500 mètres ; en 2017, lors de la coupe du monde, il avait obtenu 3 médailles d'or et 1 médaille d'argent. A Pyeongchang, il a signé un record olympique avec un temps de 2'10''485.  

Yun Sung-bin, qui avait déjà obtenu une médaille d'or et deux médailles d'argent en coupe du monde et une médaille d'argent en championnat du monde, est l'actuel numéro un mondial
 du classement de la Fédération internationale de bobsleigh et de skeleton (IBSF)  : il a obtenu l'or en skeleton, le 16 février : il est l'un des précurseurs coréens de la discipline - dont il avait remporté le championnat national en septembre 2012 - qui avait été jusqu'à présent dominée par les seuls Européens et Nord-Américains. 

Yun Sung-bin

Yun Sung-bin

La troisième médaille d'or coréenne a été obtenue, chez les femmes, par Choi Min-jeong, en patinage de vitesse sur piste courte sur 1500 mètres : âgée de moins de 20 ans, la jeune femme signe son premier succès olympique d'une carrière déjà impressionnante (si l'on excepte sa carrière comme junior) étant numéro un mondiale sur toutes distances (500 m, 1000 m et 1500 m). 

Choi Min-jeong sur la plus haute marche du podium à Pyeongchang

Choi Min-jeong sur la plus haute marche du podium à Pyeongchang

Le tableau des médailles coréennes est complété par deux médailles en bronze, obtenues par Kim Min-seok, médaille de bronze en patinage de vitesse sur 1500 mètres, augurant d'une belle carrière à venir pour le jeune homme (né le 14 juin 1999), et Seo Yi-ra (patinage de vitesse sur piste courte, 1000 mètres), qui avait décroché deux médailles d'or aux championnats du monde en 2017 mais a été victime d'une chute à Pyeongchang.

De haut en bas : Kim Min-seok et Seo Yi-ra
De haut en bas : Kim Min-seok et Seo Yi-ra

De haut en bas : Kim Min-seok et Seo Yi-ra

Concernant les Nord-Coréens, le couple de patineurs Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik ont terminé à la treizième place, avec un total de 196,63 points, dont 69,4 points pour le programme court (11e) et 124,23 points pour le programme libre (12e). Il s'agit de leur meilleure performance - auparavant, leur précédent record sur le programme libre était de 119,9 points. 

En patinage de vitesse sur piste courte sur 1500 mètres, le Nord-Coréen Choe Un-song, victime d'une blessure à l'entraînement a terminé sixième à une épreuve éliminatoire, ne parvenant donc pas aux demi-finales. 


 

De haut en bas : Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik, Choe Un-song
De haut en bas : Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik, Choe Un-song

De haut en bas : Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik, Choe Un-song

Principale source : 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?