Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2017 4 21 /12 /décembre /2017 08:23

La République de Corée (Corée du Sud) et, plus largement, les nombreux fans de la musique pop (K-Pop) à travers le monde, sont en deuil : Kim Jong-hyun, du boys band SHINhee, a été retrouvé inconscient dans son appartement de Séoul le 18 décembre 2017 et a déclaré mort peu après son admission à l'hôpital, à la suite manifestement d'une intoxication au monoxyde de carbone. Un mot qu'il a laissé fait ressortir l'hypothèse d'un suicide. Il n'avait que 27 ans. L'AAFC présente ses condoléances à sa famille, ses proches et ses fans.

 

Kim Jong-hyun, du groupe musical SHINhee

Kim Jong-hyun, du groupe musical SHINhee

Le message qu'a laissé Kim Jong-hyun à sa soeur avant de mourir est particulièrement touchant : 

C'est mon dernier au revoir (...) Les choses ont été si difficiles (...) S'il te plait laisse-moi partir et dit que j'ai fait du bon boulot

Le chanteur, qui a fait état dans son message d'adieux qu'il avait subi des épisodes dépressifs, était l'une des figures les plus connues de la scène pop coréenne contemporaine depuis une dizaine d'années (son groupe SHINhee, produit comme beaucoup d'autres par SM Entertainment, avait été formé en 2008), où les groupes musicaux ne restent généralement au sommet de leur gloire que pendant trois ou quatre ans. Dans un univers ultra-compétitif, où les sociétés de production sont particulièrement exigeantes vis-à-vis de jeunes femmes ou de jeunes hommes parfois à peine sortis de l'adolescence, la pression que subissent les stars conduit trop souvent à des suicides, tandis que leurs faits et gestes les propulsent sur le devant de la scène médiatique - révélant d'autres questions de la société coréenne, comme le service militaire obligatoire pour tous les jeunes hommes, que d'aucuns cherchent à fuir (comme Yoo Seung-jun, ainsi devenu citoyen américain). 

Cette violence, dont le suicide est la forme la plus patente, a été mise en exergue par Philippe Mesmer, correspondant du Monde à Tokyo : 


 

Les suicides ne sont pas rares dans cette industrie violente qui va au-delà de la K-pop. En 2015, la chanteuse Ahn Sojin a mis fin à ses jours à l’âge de 22 ans après avoir échoué à intégrer le célèbre groupe féminin Kara. Le chanteur Park Yong-ha a fait de même en 2010 à 32 ans à cause de problèmes professionnels. En 2009, l’actrice Jang Ja-yeon s’est elle aussi suicidée, laissant derrière elle un journal intime dans lequel elle détaillait les « services » qu’elle dut rendre à des hommes influents du milieu pour faire avancer sa carrière.

Dans notre édition du 3 octobre 2010, nous avions souligné que le suicide était l'un des fléaux de la société sud-coréenne, en citant aussi le cas moins médiatisé de la disparition, en 2008, du mannequin et acteur Kim Ji-hoon, acteur et mannequin en butte aux réactions hostiles d'une société homophobe : 

Le suicide est ainsi un révélateur de la société. Par exemple, le 6 octobre 2008, le mannequin et acteur Kim Ji-hoon s'est suicidé après avoir rendu publique son homosexualité, en butte à des agressions homophobes et à la décision de son employeur de ne pas renouveler son contrat après l'annulation de sa participation à des défilés de mode et à des émissions de télévision.

Notre voeu est que le drame subi par Kim Jong-hyun - et d'autres avant lui - puisse aussi être le révélateur qui favorise une plus grande ouverture de la société sud-coréenne, et déclenche une prise de conscience des conséquences souvent terribles de l'exploitation mercantile, dans un univers économique déréglementé, qu'y connaissent les vedettes de la musique, du cinéma  et de la mode.

Le suicide de Kim Jong-hyun, révélateur de la face sombre de la K-Pop

Source principale : 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?