Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2017 4 26 /10 /octobre /2017 11:00

Lors de la conférence internationale pour la paix et la réunification en Corée qu’elle a organisée à Paris les 23 et 24 juin 2017, l’Association d’amitié franco-coréenne a souligné la diversité des associations d’amitié avec la Corée dans le monde, au regard notamment des contextes historiques nationaux. En particulier, les pays du tiers-monde se retrouvent dans le combat anticolonialiste et d’émancipation des anciens pays colonisés mené par la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord). C’est dans ce contexte qu’il faut resituer, pour pleinement la comprendre, l’action de l’Association culturelle haïtiano-coréenne (ACHC) présentée ci-après dans l’entretien que nous ont accordé ses dirigeants. Notamment, l’absence de représentation diplomatique permanente de la RPD de Corée à Haïti a conduit l’ACHC à s’inscrire dans une action de solidarité plus large, impliquant en particulier Cuba, soutien constant et de longue date de la RPDC.

Réunion de l'Association culturelle haïtiano-coréenne (photo : ACHC)

Réunion de l'Association culturelle haïtiano-coréenne (photo : ACHC)

Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) : Pouvez-vous nous rappeler les dates importantes pour l’Association culturelle haïtiano-coréenne et ses objectifs?

Association culturelle haïtiano-coréenne (ACHC) : Juste avant d’entrer dans cette interview, l’Association culturelle haïtiano-coréenne tient à présenter ses profonds remerciements à l’Association d’amitié franco-coréenne qui a pris la noble décision de coopérer avec elle en vue d’une action commune dans le sens du soutien au peuple coréen. Les dates importantes de notre association sont le 9 septembre (date de la fondation de la RPD de Corée), le 15 janvier (le jour du chosongeul, l'alphabet coréen), le 16 février (l’anniversaire du grand Dirigeant Kim Jong-il), le 15 avril (l’anniversaire du grand Leader, le Président Kim Il-sung), le 18 novembre (date de la bataille de Vertières), le 18 mai (date de la création du drapeau d’Haïti), le 1er janvier (date de la proclamation de l’indépendance d’Haïti), le 4 juin (date de naissance de Jacques Roumain, fondateur du premier Parti communiste haïtien), etc. Comme il est clairement mentionné dans nos documents de légalisation, l’ACHC a trois objectifs majeurs : primo, défendre les intérêts matériels et moraux de ses membres ; secundo,  développer le sens de solidarité avec la Corée et organiser des meetings pour la réunification des deux Corée ; tertio, entretenir des relations culturelles avec la Corée et avec des associations qui ont le même but que nous.

AAFC : Où en sont les liens d’État à État entre Haïti et la République populaire démocratique de Corée ?

ACHC : La République d’Haïti n’a ni rapport diplomatique, ni rapport commercial avec la RPD de Corée. Notre association a pour but de faire connaître la culture coréenne aux Haïtiens. Nos activités sur la RPD de Corée participent d’un objectif noble qui est celui d’informer nos compatriotes sur la RPD de Corée et de montrer que ce pays est agressé chaque jour par l’impérialisme. Au fil des ans, nous pourrons établir des contacts plus approfondis.

AAFC : L’ACHC a mis en place des actions de solidarité concrètes avec le peuple coréen, et vous avez aussi reçu un soutien des représentants de la RPD de Corée à Cuba. Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

ACHC : Il est vrai que nous avons établi un contact avec des représentants de la RPD de Corée à Cuba sur la demande de Monsieur Kim Jong-nam et de Mademoiselle Kim Kum-yong, les personnes responsables de la relation de notre association avec le gouvernement de Pyongyang. Le contact de notre association avec les représentants diplomatiques de la RPD de Corée à Cuba n’a pas encore atteint le niveau espéré parce que nous avons déjà de bonnes relations avec Pyongyang. Cette situation ne nous a pas toujours offert l'occasion de recourir à la représentation diplomatique de la RPD de Corée à Cuba. Alors, cette année, nous allons travailler beaucoup plus afin de renforcer notre relation avec l’ambassade de la RPD de Corée à Cuba. En ce qui concerne notre relation avec Cuba, notre association a une parfaite relation avec les représentants diplomatiques de Cuba en Haïti. Nous avons réalisé nos premières activités pour Cuba lors de la mort du grand Leader cubain Fidel Castro. Par la suite, nous avons aussi eu une grande journée de réflexion pour parler de l’embargo criminel des États-Unis contre Cuba. En novembre 2017, nous allons organiser une grande activité en mémoire de Fidel Castro de concert avec le consulat de Cuba en Haïti. Le premier secrétaire du consulat de Cuba en Haïti, Monsieur Alexis Pena Orozco, est un ami de notre association.

AAFC : Steeve Noëlen tant que président de l'Association culturelle haïtiano-coréennevous vous êtes renden Corée pour la première fois en août 2017. Quelles ont été vos impressions ?

ACHC : A mon arrivée à Pyongyang, j’ai été surpris de la modernisation du pays. Ce que j’ai vu là-bas est extraordinaire. Comme je l’avais dit à mon guide lors de mon voyage, la RPD de Corée n’a rien à envier aux pays occidentaux. La RPD de Corée est un pays moderne avec un grand potentiel humain et matériel. Les médias occidentaux, qui se trouvent sous la férule du capital, ont beaucoup de torts en propageant des propagandes qui tentent vainement de faire de la RPD de Corée un pays de « famine » et de « dictature ». Je voudrais que les gens aillent voir de leurs propres yeux ce qu’est la RPD de Corée qui n’a rien à voir à ce que racontent les médias occidentaux asservis par le capital. Ce qui m’a surtout marqué, c’est le développement de la culture coréenne et l’importance de celle-ci aux yeux du peuple. Les gens du monde entier doivent surtout savoir que la RPD de Corée n’est pas une menace pour le monde. C’est totalement faux ! La RPD de Corée veut exprimer la singularité de son peuple et veut se défendre contre quiconque la menace. C’est un droit sacré que rien au monde ne peut lui enlever.

AAFC : La conférence de Paris des 23 et 24 juin 2017 a souligné l'importance de la coopération entre associations d’amitié avec la Corée. Quelles sont vos attentes en la matière, sachant que notre association française a, par exemple, déjà noué de longue date des liens avec ses homologues belge et irlandaise ?

ACHC : Effectivement, notre but est de lier des relations avec d’autres associations dans le monde. Les associations belges et irlandaises nous ont aidés en nous envoyant des livres, des images et des drapeaux pour orner nos salles lors des conférences. Nous espérons pouvoir inviter certaines associations du monde entier à venir participer à certaines de nos activités. Pour la conférence de Paris, nous avons été représentés par Monsieur Jean Lavalasse, le responsable de notre association à l’extérieur, et nous avons eu un compte rendu de cette conférence. Nos attentes se portent surtout vers une coordination de l’ensemble des activités de diverses associations qui ont le même but et vers une solidarité mutuelle entre ces associations.

AAFC : La période récente a vu une offensive de l’impérialisme américain contre la RPD de Corée. Comment le peuple haïtien exprime-t-il sa solidarité à l'égard des Coréens ?

ACHC : Oui, le peuple haïtien est solidaire des Coréens comme cela a toujours été le cas dans la trajectoire historique de ce peuple. Haïti a non seulement mis en déroute tout un système d’exploitation colonial et esclavagiste qui a servi à la constitution du capital européen, mais a aussi apporté un soutien sans faille à plusieurs pays de l’Amérique latine dans leurs combats en vue de se défaire du joug colonial. Haïti n’a jamais tourné le dos à ses amis même dans les moments les plus difficiles. Certes, il y a une exception : l’expulsion de Cuba de l’Organisation des États  américains (OEA). Il faut surtout se rappeler que le peuple était opprimé à ce moment-là par la dictature la plus sanglante de toute l’Amérique latine et la Caraïbe, la dictature des Duvalier. Une dictature qui avait été supportée par les États-Unis et le monde soit disant « démocratique ». Le chacal François Duvalier, sous l’ordre des États-Unis, avait participé à la décision d’expulsion de Cuba de l’OEA. C’est une décision qui a fait beaucoup de tort au peuple Cubain, nous en sommes conscients. Il faut surtout savoir qu’il y a souvent d’énormes écarts entre le peuple et ses dirigeants. Tout comme nous disons non à l’embargo des États-Unis contre Cuba. C’est aussi ce que les États-Unis veulent faire contre les Coréens en imposant un embargo criminel contre la RPD de Corée. Nous nous inscrivons en faux face à cette décision. Lors des conférences, nos interlocuteurs ont expliqué combien la RPD de Corée est un pays pacifique. Le peuple haïtien est solidaire de la RPD de Corée parce qu’elle est un pays souverain qui se fait respecter. Nous avons beaucoup à apprendre auprès des Coréens, par exemple compter sur ses propres forces, tenir haut le drapeau de la souveraineté et être fier de son dirigeant.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?