Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2017 6 23 /09 /septembre /2017 20:23

Dans un contexte de graves tensions autour de la péninsule, la Corée a occupé une place significative dans l'édition 2017 de la Fête de l'Humanité, les 15, 16 et 17 septembre 2017. Si l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) est jugée persona non grata par les organisateurs depuis 2004 et en conséquence n'a plus de stand à la Fête de l'Huma depuis cette date, plusieurs des membres de l'AAFC étaient eux bel et bien présents et ont diffusé notre tract sur leurs stands respectifs, tandis que l'ouvrage de Robert Charvin, vice-président de l'AAFC, "Comment peut-on être Coréen (du Nord) ?" (éditions Delga, 2017) était disponible au Village du Livre. Enfin, le Parti démocratique populaire de la République de Corée (Corée du Sud) tenait son propre stand. 

Guy Dupré, président d'honneur de l'AAFC, avec d'autres membres et sympathisants de l'AAFC à la Fête de l'Humanité le samedi 16 septembre 2017.

Guy Dupré, président d'honneur de l'AAFC, avec d'autres membres et sympathisants de l'AAFC à la Fête de l'Humanité le samedi 16 septembre 2017.

La manifestation la plus visible de la présence coréenne était déjà l'important stand du Parti démocratique populaire (PDP) de Corée, qui rappelait l'importance des luttes sociales et politiques dans le Sud de la péninsule. Par ailleurs, la troupe de théâtre Donghaenuri, qui s'était produite place Edmond Michelet près du centre Beaubourg le 14 septembre 2017, a donné le spectacle "Ho Heo" qui a rappelé le sacrifice des combattants pour la démocratie en Corée du Sud.

Des tracts de l'AAFC étaient disponibles sur les stands du Pôle de renaissance communiste en France (PRCF) et du Parti communiste révolutionnaire de France (PCRF) à l'initiative, respectivement, de Madeleine Dupont et de Maurice Cukierman, également membres de l'AAFC. En outre, le PRCF a organisé un débat sur la Corée le 16 septembre, en présence des militants du PDP. La question coréenne a aussi été à l'ordre du jour des discussions animées par Dominique Dionisi, également membre de l'AAFC, à l'Association nationale des communistes.

Enfin, un débat à l'Agora, le samedi 16 septembre à 13h30, intitulé "Asie - crise coréenne : un danger pour le monde ?" a rassemblée un public nombreux, avec la participation de Juliette Morillot et Barthélémy Courmont, lors de discussions modérées par Lina Sankari, journaliste de L'Humanité. Jean-Pierre Méthion, membre de l'AAFC, est intervenu pour rappeler le rôle des Etats-Unis comme facteur de déstabilisation en Asie du Nord-Est et a souligné la nécessité de préserver la paix en stoppant les positions bellicistes de l'administration Trump. Ces propos de bon sens ont été largement approuvés par le public. 

De gauche à droite, Barthélémy Courmont, Lina Sankari et Juliette Morillot

De gauche à droite, Barthélémy Courmont, Lina Sankari et Juliette Morillot

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC Relations France-Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)