Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 10:03

Le 15 avril 2017, l'Association d'amitié franco-coréenne a tenu son assemble générale annuelle à Paris. Après un retour sur l'année 2016, l'accent a été mis, en 2017, sur la nécessité de défendre la paix dans la péninsule coréenne, ainsi que sur l'organisation d'une conférence internationale à Paris les 23 et 24 juin 2017 - afin de renforcer la coopération entre associations d'amitié nationales. A la fin de l'assemblée générale, les participants ont été rejoints par les diplomates nord-coréens en poste en France et leurs familles, alors que la République populaire démocratique de Corée célébrait, ce même jour, la Fête du Soleil.

Assemblée générale de l'AAFC : organiser et renforcer la solidarité, en France et dans le monde

Organisant les débats, Guy Dupré a souligné les tensions particulièrement graves qui touchent la péninsule coréenne  en ce début d'année 2017 : dans ce contexte, l'AAFC défend avec force la paix et le retour à une solution diplomatique pour mettre fin à l'escalade. Pour reprendre une observation de l'écrivain Juliette Morillot, spécialiste de la Corée, dans le face-à-face américano-nord-coréen, le plus imprévisible est bien le président des Etats-Unis Donald Trump, comme l'a prouvé son attitude en Syrie.

Patrick Kuentzmann, secrétaire général de l'AAFC, a ensuite présenté le rapport d'activité de 2016. L'année passée a été marquée par la solidarité concrète des militants de l'AAFC avec les luttes des Sud-Coréens, en France et dans le monde, pour refuser une législation antiterroriste attentatoire aux libertés, jusqu'à la destitution de la Présidente Park Geun-hye, à la suite des manifestations de millions de Coréens. L'AAFC a agi de concert avec d'autres organisations, notamment le Comité international pour les libertés démocratiques en Corée du Sud.

Le combat de l'AAFC pour la paix (impliquant notamment une forte mobilisation contre le déploiement du système antimissile américain THAAD en Corée du Sud), la réunification et la liberté en Corée s'appuie sur la structuration de l'association en comités spécifiques, deux nouveaux comités régionaux ayant été constitués en 2016 (en Bourgogne-Franche-Comté et en Nouvelle-Aquitaine, avec pour présidente d'honneur Camille Senon, survivante du tramway d'Oradour-sur-Glane) tandis que se sont formés un Comité Espéranto et un Comité jeunes et étudiants.

Au niveau médiatique, le site Internet de l'AAFC, toujours suivi par les journalistes, les ambassades et les experts de plusieurs pays, a connu une progression de 13 % de sa fréquentation en 2016, avec une moyenne mensuelle de 6 200 visiteurs uniques (sur une base quotidienne). Des représentants de l'AAFC se sont exprimés dans les médias, français et même sud-coréens.

Benoît Quennedey, vice-président de l'AAFC chargé des actions de coopération, a ensuite soumis aux participants le rapport d'orientation pour 2017. L'accent a été mis sur une conférence internationale qui sera organisée à Paris, les 23 et 24 juin 2017 : la première journée sera consacrée aux échanges universitaires franco-nord-coréens (l'AAFC ayant participé activement à des échanges en la matière dans les domaines linguistique, de l'architecture et des mathématiques), et la seconde à des échanges de vues et d'expériences avec les associations homologues de l'AAFC dans d'autres pays.

Outre la France, des délégués sont d'ores et déjà annoncés pour huit pays : la Belgique, le Danemark, Haïti, l'Irlande, le Mali, la Pologne, le Royaume-Uni et le Tchad. Une délégation du Comité coréen de solidarité avec les peuples du monde, de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), sera accueillie à cette occasion. A l'occasion du 40e anniversaire de la fondation du Comité international de liaison pour la paix et la réunification en Corée (CILRECO), dont le secrétaire général est Guy Dupré, il s'agit de favoriser à nouveau une solidarité internationale, alors que les risques de guerre en Corée ont atteint un point critique, avec le risque de frappes américaines sur la péninsule pour la première fois depuis 1994.

Assemblée générale de l'AAFC : organiser et renforcer la solidarité, en France et dans le monde

Le débat qui a suivi a abordé, notamment, les activités récentes et à venir du Comité Espéranto et du Comité jeunes et étudiants, ainsi que l'interpellation des candidats à l'élection présidentielle sur la question coréenne - quatre des onze candidats ayant répondu à l'AAFC.

Les rapports d'activité et d'orientation ont été adoptés à l'unanimité, de même que le rapport financier présenté par Jacky Lemeur, trésorier adjoint de l'AAFC : au 31 décembre 2016, compte tenu des charges restant à payer, le bilan de l'AAFC s'élevait à 9 540,96 euros, en augmentation de 1 118,78 euros sur un an. Ces sommes disponibles permettront de financer la conférence internationale de Paris des 23 et 24 juin 2017. Le renforcement des activités de l'AAFC requiert cependant d'augmenter encore le nombre d'adhérents, les dons et adhésions constituant 95 % des ressources de l'association, qui ne bénéficie d'aucunes subventions -  françaises ou étrangères -, ce qui est le gage de son indépendance.

Pour tenir compte de la création des comités thématiques (Espéranto, jeunes et étudiants...), plusieurs amendements ont été adoptés pour modifier les statuts de l'AAFC.

Les participants ont ensuite élu les nouvelles instances nationales de l'AAFC. Benoît Quennedey est devenu le nouveau président de l'AAFC, Patrick Kuentzmann étant secrétaire général et Jacky Lemeur trésorier.

A l'issue de leurs travaux, les participants ont été rejoints par S.E. M. Kim Yong-il, délégué général de la République populaire démocratique de Corée en France, ambassadeur auprès de l'UNESCO, les diplomates de la RPD de Corée en poste en France, leurs familles et d'autres membres de la communauté nord-coréenne à Paris.

Guy Dupré a rappelé que l'assemblée générale coïncidait avec le 105e anniversaire de la naissance du Président Kim Il-sung, fondateur de la RPD de Corée, célébré comme la Fête du Soleil au nord de la péninsule. S'exprimant au nom de l'AAFC, Benoît Quennedey a rappelé les contributions du Président Kim Il-sung à la lutte antijaponaise, à la réunification de la Corée et à la construction économique et politique du nouvel Etat. S.E. M. Kim Yong-il a remercié l'AAFC pour sa solidarité avec le peuple coréen pour la paix, la réunification de la Corée et la construction du socialisme, soulignant les risques de guerre que faisaient peser sur la péninsule coréenne les Américains et leurs alliés, ce qui a justifié le développement par la RPD de Corée d'une force de dissuasion nucléaire.

Les échanges se sont poursuivis autour d'un buffet franco-coréen, pour lequel l'AAFC remercie les familles des diplomates coréens et les membres de l'AAFC ayant participé à sa préparation.

Photos : Dominique de Miscault.

 

Rapports d'activité et d'orientation 2016-2017

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC CILRECO
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Teads - Top des blogs - International

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)