Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 15:25

A l'issue du cinquième jour de la compétition, les Coréens ont fait une belle première moisson de médailles, les athlètes du pays du Matin calme étant montés à treize reprises sur le podium. En particulier, la République de Corée (Corée du Sud) a obtenu quatre médailles d'or, se classant provisoirement septième au classement par médailles et par pays - juste derrière la Russie, et devant l'Italie, la Grande-Bretagne et la France.

Jin Jong-oh

Jin Jong-oh

Jin Jong-oh a réussi la passe de trois au tir au pistolet à 50 m, devenant le premier triple champion olympique dans cette épreuve en décrochant l'or pour la troisième fois consécutive à Rio, après ses sacres olympiques à Pékin en 2008 et à Londres en 2012. Avec 193,7 points, l'athlète sud-coréen a devancé le Vietnamien Hoang Xuan Vinh (191,3 points), lui-même médaille d'or à Rio de Janeiro en pistolet à 10 m air comprimé.

Trois autres médailles d'or de la République de Corée ont été remportées par le jeune épéiste Park Sang-young (moins de 21 ans), qui a réussi un spectaculaire retournement de situation lors de la finale en battant le Hongrois Geza Imre (15-14) après avoir été mené sur le score de 14 à 10, l'équipe féminine de tir à l'arc (formée de Chang Hye-jin, Choi Mi-sun et Ki Bo-bae) qui a réussi à décrocher la huitième victoire consécutive de la Corée du Sud dans cette discipline, et l'équipe masculine de tir à l'arc (Kim Woo-jin, Ku Bon-chan et Lee Seung-yun), qui renoue avec l'or sud-coréen pour les hommes en tir à l'arc, remporté en 2000, 2004 et 2008.

Le tableau des médailles sud-coréennes est complété par deux médailles d'argent et une médaille de bronze en judo (Jeong Bo-kyeong, femmes, 48 kg, argent ; An Ba-ul, hommes, 66 kg, argent ; Gwak Dong-han, hommes, 90 kg, bronze), une médaille en bronze en escrime chez les hommes avec Kim Jung-hwan, et une médaille de bronze en haltérophilie (Yoon Jin-hee, femmes, 53 kg).

Park Sang-young

Park Sang-young

S'agissant de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), le bilan n'est pas négligeable après cinq jours de compétition, avec d'ores et déjà quatre médailles (deux d'argent et deux de bronze), faisant de la RPD de Corée le premier pays au classement par nations (29e) pour ceux n'ayant pas (encore) décroché de médaille d'or.

Les deux médailles d'argent ont été remportées en haltérophilie, avec Om Yun-chol (hommes, 56 kg) et Choe Hyo-sim (femmes, 63 kg). Triple champion du monde (2013, 2014 et 2015) et médaillé d'or à Londres en 2012, Om Yun-chol a soulevé 303 kg (134 kg à l’arraché et 169 kg à l’épaulé-jeté), battu par le Chinois Long Qingquan qui a établi un nouveau record mondial en soulevant 307 kg (137 kg à l'arraché et 170 kg à l'épaulé-jeté). Agée de 22 ans, Choe Hyo-sim est en revanche une révélation sur la scène olympique.

Les deux médailles de bronze nord-coréennes ont été décrochées, chez les hommes, par Kim Song-guk, au tir au pistolet à 50 m, et chez les femmes par Kim Song-i, en tennis de table aux épreuves individuelles. Vainqueur du Swedish Open à Helsingborg en 2012, Kim Song-i, née en 1994, a réalisé un beau parcours en battant la n°6 mondiale, la Japonaise Kasumi Ishikawa, au troisième tour, et en ne s'inclinant qu'en demi-finales face à la n° 2 mondiale, la Chinoise Ding Ning.

Om Yun-chol

Om Yun-chol

Principale source :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Teads - Top des blogs - International

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)