Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 14:15

Le 1er janvier 2016 a été inauguré le complexe scientifique et technologique de l'île Ssuk, située sur le fleuve Taedong, à Pyongyang, en présence, entre autres, de Kim Jong-un, Premier secrétaire du Parti du travail de Corée (PTC) et de Pak Pong-ju, Premier ministre de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord). Construit en seulement un an par les soldats de l'Armée populaire de Corée, le nouveau complexe - dont le bâtiment principal a la forme d'un atome - exprime les évolutions architecturales les plus récentes de la RPD de Corée, caractérisées notamment par un large recours aux façades en verre. Nous reproduisons ci-après des photos de l'inauguration - la première de l'année 2016 - qui témoigne de la volonté des autorités nord-coréennes de construire une "économie basée sur la connaissance" en cherchant à accélérer le développement scientifique et technologique.

Inauguration du complexe scientifique et technologique de l'île Ssuk
Inauguration du complexe scientifique et technologique de l'île Ssuk
Inauguration du complexe scientifique et technologique de l'île Ssuk
Inauguration du complexe scientifique et technologique de l'île Ssuk
Inauguration du complexe scientifique et technologique de l'île Ssuk
Inauguration du complexe scientifique et technologique de l'île Ssuk
Inauguration du complexe scientifique et technologique de l'île Ssuk

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Sciences Architecture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)