Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 07:54

Un dialogue intercoréen au niveau de "discussions de travail" se tiendra à Panmunjeom, dans la Maison de la Réunification (Thongil), le 26 novembre 2015. Cette reprise des discussions Nord-Sud, consécutive à l'accord entre les deux parties coréennes le 25 août dernier qui a conduit à de nouvelles réunions de familles séparées en octobre, traduit une volonté de renouer le dialogue de part et d'autre du trente-huitième parallèle.

Le Comité pour la réunification pacifique de la Corée (CRPC) de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a annoncé le 20 novembre 2015, dans un communiqué publié par l'agence de presse nord-coréenne KCNA, que des échanges intercoréens prenant la forme d'un dialogue de travail se tiendraient dans la zone démilitarisée le 26 novembre prochain. L'accord Nord-Sud du 25 août avait prévu la tenue de discussions au niveau gouvernemental dès que possible.

Chacune des deux parties coréennes cherche à s'attribuer le mérite de cette nouvelle rencontre, dont le contenu et les participants n'ont pas encore été précisés.

Côté Nord, des demandes réitérées à l'amélioration des relations intercoréennes sont la reprise du tourisme intercoréen dans les monts Kumgang, interrompu depuis la mort d'une touriste sud-coréenne qui avait pénétré dans une zone militaire nord-coréenne le 11 juillet 2008, et la levée des sanctions du 24 mai (2010), prises par le Sud à la suite du dramatique naufrage de la corvette Cheonan (46 morts), attribué par Séoul et Washington à la RPDC sur la base de "preuves" qui ne convainquent pas les experts internationaux indépendants ni a fortiori les services de renseignement occidentaux - qui ont cependant évité publiquement de mettre en cause l'allié sud-coréen.

Source :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations intercoréennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)