Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2015 4 02 /07 /juillet /2015 20:11

Mme Lee Hee-ho, veuve de l'ancien président sud-coréen Kim Dae-jung qui avait co-initié le premier sommet intercoréen en juin 2000, aujourd'hui présidente du Centre pour la paix Kim Dae-jung, devrait se rendre en République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) dès juillet 2015. Cette annonce fait suite à une rencontre le mardi 30 juin à Kaesong, au Nord de la péninsule, entre des représentants du Centre pour la paix Kim Dae-jung et une délégation du Comité (nord-)coréen pour la paix en Asie-Pacifique conduite par son vice-président M. Maeng Kyong-il. L'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) soutient pleinement la visite de l'ex-Première dame, qui est de nature à relancer la coopération intercoréenne et à améliorer des relations Nord-Sud fortement dégradées.

Kim Seong-jae, directeur du Centre pour la paix Kim Dae-jung, lors d'un point presse le 30 juin 2015 après la rencontre avec la partie nord-coréenne pour discuter d'une visite en RPDC de Mme Lee Hee-ho. Photo prise au bureau de liaison intercoréen de Paju (source : Hankyoreh)

Kim Seong-jae, directeur du Centre pour la paix Kim Dae-jung, lors d'un point presse le 30 juin 2015 après la rencontre avec la partie nord-coréenne pour discuter d'une visite en RPDC de Mme Lee Hee-ho. Photo prise au bureau de liaison intercoréen de Paju (source : Hankyoreh)

La visite prévue au Nord de Mme Lee Hee-ho, âgée de 92 ans, dont les dates et l'itinéraire doivent encore être discutés, aura un caractère humanitaire : Mme Lee entend notamment remettre des bonnets pour les enfants nord-coréens, suivant une action engagée depuis maintenant deux ans.

Elle a indiqué souhaiter permettre un apaisement dans les relations Nord-Sud. En octobre 2014, la présidente de la République de Corée (Corée du Sud) Mme Park Geun-hye avait indiqué qu'elle approuverait la demande de visite au Nord dès que la demande officielle en aurait été faite. En application de la loi sud-coréenne de sécurité nationale, tous les échanges Nord-Sud - y compris les contacts préparatoires au déplacement de Mme Lee - sont soumis à une autorisation gouvernementale.

Mme Lee Hee-ho avait envoyé une couronne de fleurs en décembre 2014 lors du troisième anniversaire de la disparition du Dirigeant Kim Jong-il. A cette occasion, le Maréchal Kim Jong-un l'avait invitée à venir en RPD de Corée.

Le ministère sud-coréen de la Réunification a annoncé qu'il était favorable à cette visite, ce qui peut laisser espérer une reprise des échanges et du dialogue Nord-Sud par des canaux non gouvernementaux. Les autorités sud-coréennes ont également réexprimé leur souhait d'un rétablissement des liaisons ferroviaires intercoréennes.

Mise à jour : Mme Lee visitera le Nord de la Corée du 5 au 8 août 2015

Sources :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations intercoréennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)