Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 18:43

Le 4 juillet 2015, lors de la 39e session du Comité du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) qui s'est tenue à Bonn, huit sites archéologiques du royaume de Baekje, au Sud de la Corée, situés dans les anciennes capitales de Baekje qu'ont été Gongju et Buyeo (Chungcheong du Sud) ainsi qu'à Iksan (Jeolla du Nord), ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Il s'agit de la quinzième inscription au patrimoine mondial de l'humanité de sites archéologiques de la péninsule coréenne.

Des sites historiques de Baekje classés au patrimoine mondial de l'Unesco

L'Unesco a souligné la haute valeur archéologique, historique et culturelle de ces vestiges, représentatifs de la dernière période du royaume de Baekje, et qui témoignent également de l'intensité des échanges culturels et religieux en Asie du Nord-Est entre la fin du 5ème siècle et le milieu du 7ème siècle :

Situé dans la région montagneuse du centre-ouest de la République de Corée, ce bien en série comprend huit sites archéologiques datant de 475-660 apr. J.-C : la forteresse Gongsanseong et les tombes royales de Songsan-ri liées à la capitale Ungjin (actuelle Gongju), la forteresse Busosanseong et les bâtiments administratifs Gwanbuk-ri et les remparts de Naseong liés à la capitale Sabi (actuelle Buyeo), le palais royal de Wanggung-ri et le temple Mireuksa à Iksan, liés à la deuxième capitale Sabi. Ensemble, ils symbolisent la dernière période du royaume de Baekje –l’un des trois premiers royaumes de la péninsule coréenne (18 av. J.-C. à 660 apr. J.-C.)- au cours de laquelle existèrent des échanges technologiques, religieux (bouddhisme), culturels et artistiques considérables entre les anciens royaumes d’Asie de l’Est en Corée, en Chine et au Japon.

Le pavillon Baekhwajeong

Le pavillon Baekhwajeong

Sources :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Histoire de la Corée Culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)