Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 20:30

L'agence officielle KCNA de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a annoncé, dans une dépêche en date du 16 juin 2015, que "la pire sécheresse en RPDC depuis un siècle se poursuit, causant de graves dommages à l'agriculture". Les représentants des agences des Nations Unies ont confirmé la gravité de la situation, alors que la RPDC - dont un sixième seulement des terres sont arables - lutte toujours pour l'autosuffisance alimentaire. L'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC), qui a mené à plusieurs reprises des campagnes de solidarité avec le peuple coréen notamment sur la question alimentaire, tire la sonnette d'alarme, même si à ce stade il est improbable que se renouvellent les graves pénuries des années 1990, apparues suite à des catastrophes climatiques à répétition, lesquelles avaient entraîné une surmortalité ayant causé des centaines de milliers de victimes - en effet, des réorganisations ont permis désormais de mieux faire face aux aléas climatiques.

RPDC : les récoltes touchées par la "pire sécheresse depuis un siècle" (KCNA)

L'agence KCNA a observé que la sécheresse touchait tout particulièrement les greniers à céréales du pays que sont les provinces du Nord et du Sud Hwanghae :

Selon les données disponibles, le repiquage du riz s'est achevé sur plus de 441 560 hectares le 8 juin, mais au moins 136 200 hectares sont affectés par la sécheresse. Les greniers à blé du Nord et du Sud Hwanghae, ainsi que les champs du Sud Pyongan et du Sud Hamgyong, sont fortement touchés.

A l'issue d'une visite de terrain qu'ils ont effectuée le 10 juin 2015 dans les provinces du Nord et du Sud Hwanghae, les représentants des agences des Nations Unies ont estimé que les récoltes de pommes de terre, de blé et d'orge pourraient diminuer dans de fortes proportions (jusqu'à 50 %) dans les régions touchées par la sécheresse. Les défauts d'entretien du système d'irrigation ont aggravé la situation.

La production de riz, qui reste l'aliment de base en Corée, pourrait diminuer de 12 % en 2015 par rapport à 2014, pour n'atteindre que 2,3 millions de tonnes cette année.

L'AAFC insiste sur la nécessité de poursuivre la solidarité avec les populations coréennes, alors que les financements des agences des Nations Unies ont très fortement baissé (de 300 millions de dollars en 2004 à 50 millions de dollars en 2014). Si l'amélioration de la situation alimentaire, dans un contexte de diversification des productions, atténue les effets de ce recul, il traduit également le désengagement de certains donateurs - au premier rang desquels les Etats-Unis - qui pratiquent une forme de chantage à l'aide humanitaire.

Sources :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Teads - Top des blogs - International

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)