Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 13:59

L'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) a tenu son assemblée générale annuelle le 14 février 2015. Au terme du renouvellement de ses instances nationales, qui a vu André Aubry devenir Président d'honneur alors que Guy Dupré devient le nouveau président de l'AAFC, les membres de l'association ont accueilli S.E Kim Yong-il, délégué général de la République populaire démocratique de Corée en France.

Réunie en assemblée générale, l'AAFC a mis l'accent sur la paix et la solidarité

Le choix du Secours populaire français (SPF) pour accueillir l'assemblée générale de l'AAFC n'était pas fortuit, les interventions du SPF en RPD de Corée devant beaucoup à l'implication personnelle des dirigeants de l'AAFC, et tout d'abord de son Président, André Aubry. Si Julien Lauprêtre, président du SPF, ne pouvait pas être présent, il a été représenté par Mme Henriette Steinberg, secrétaire générale du SPF, et a fait parvenir une lettre aux participants à l'assemblée générale de l'AAFC formant des voeux de succès et espérant que les liens de solidarité entre le SPF et l'AAFC se renforcent toujours davantage.

Après l'ouverture des travaux de l'assemblée générale par André Aubry, Patrick Kuentzmann, secrétaire général, a présenté le rapport d'activité de l'année 2014. Soulignant que l'année écoulée avait été marquée par un feu roulant de critiques à l'égard de la RPD de Corée, malgré le manque avéré de fiabilité de certains témoignages dans le domaine notamment des droits de l'homme, il a rappelé le rôle majeur joué par l'AAFC pour informer l'opinion publique française et internationale sur la situation réelle dans la péninsule coréenne. Par ailleurs, l'AAFC a toujours considéré que la cause de la paix et de la solidarité passent par le dialogue : les actions de coopération engagées en 2014 ont témoigné d'une volonté d'élever le niveau des échanges franco-nord-coréens, en prenant notamment des contacts avec des partenaires en RPD de Corée à l'occasion des deux voyages de délégations de l'AAFC, en août et en septembre. Enfin, la défense des démocrates sud-coréens a constitué un axe majeur d'intervention, alors que la répression s'est accrue sur les militants de gauche et les partisans de la réunification.

Réunie en assemblée générale, l'AAFC a mis l'accent sur la paix et la solidarité

Puis Benoît Quennedey, vice-président chargé des actions de coopération, a présenté le rapport d'orientation pour 2015, qui approfondira les activités conduites pour la paix et la réunification, à l'occasion notamment du 70e anniversaire de la fin de la Seconde guerre mondiale qui fut malheureusement synonyme, en Corée, de division du pays. Une délégation de l'AAFC sera présente au Nord de la Corée à l'occasion des cérémonies qui marqueront, en octobre, le 70e anniversaire de la fondation du Parti du travail de Corée. Alors que l'accent a été mis sur le nécessaire renforcement des comités régionaux, la solidarité concrète occupera, une fois encore, une place prépondérante dans les activités de l'AAFC, avec le soutien apporté à la visite en France, du 22 au 26 février prochain, d'une délégation de la Fédération coréenne des personnes handicapées. S'agissant du soutien aux démocrates sud-coréens, les militants de l'AAFC seront, aujourd'hui comme hier, au premier rang de la solidarité internationale pour refuser la dérive autoritaire à l'oeuvre depuis l'élection de Mme Park Geun-hye à la présidence de la République en Corée du Sud.

Après une discussion ayant souligné notamment la nécessité, malgré les difficultés, à mener des coopérations inter-universitaires qui constituent une des priorités de l'AAFC, les rapports d'activité et d'orientation ont été adoptés par l'assemblée générale.

Présenté par Jacky Lemeur, le rapport financier a souligné que si la situation budgétaire de l'AAFC était saine, elle requérait de renforcer encore les effectifs de l'Association pour assurer son rayonnement et lui permettre de diversifier ses actions. Le rapport financier a été adopté à l'unanimité, de même que la reconduction en 2016 du montant des cotisations au même niveau qu'en 2015, tandis que l'abonnement au bulletin trimestriel a été porté à 15 euros par an, pour prendre en compte l'augmentation de la pagination et la hausse des tarifs postaux.

L'assemblée générale a ensuite renouvelé le comité national de l'AAFC, qui a à son tour élu le nouveau bureau national. André Aubry a souhaité passer le relais à Guy Dupré, nouveau président de l'AAFC, qui a souligné le rôle majeur joué par André Aubry, désormais Président d'honneur, pour la cause de la réunification indépendante, pacifique et démocratique de la Corée, comme sénateur (à l'origine de la création du groupe interparlementaire France-RPDC au Sénat) puis comme dirigeant de l'AAFC. André Aubry a remercié les militants de l'AAFC de leur dévouement constant pour une cause difficile, en saluant la mémoire de Georges Hage, ancien doyen de l'Assemblée nationale, compagnon de route qui avait toujours été solidaire des combats de l'AAFC.

Réunie en assemblée générale, l'AAFC a mis l'accent sur la paix et la solidarité

A l'issue de leur assemblée générale, les membres de l'AAFC ont été rejoints par S.E Kim Yong-il, délégué général de la RPD de Corée en France, ambassadeur auprès de l'UNESCO, M. Ri Ho-yong, conseiller, et leurs familles, à l'occasion de la Fête de l'Etoile brillante, fête nationale de la RPD de Corée qui marque cette année le 73e anniversaire de la naissance du Dirigeant Kim Jong-il. Guy Dupré a rappelé la solidarité constante de l'AAFC pour la réunification de la Corée. Benoît Quennedey a souligné notamment le rôle joué par le Dirigeant Kim Jong-il dans l'épanouissement des arts et l'élévation du niveau de vie de la population en RPD de Corée. Enfin, S.E Kim Yong-il, délégué général de la RPD de Corée en France et ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès de l'UNESCO, a mis l'accent sur sa contribution à la réunification de la Corée, notamment lors des sommets intercoréens de juin 2000 et octobre 2007, et que le Maréchal Kim Jong-un s'inscrivait dans cette lignée, en tendant à nouveau la main tant aux Etats-Unis, pour faire cesser les exercices militaires et faire advenir une ère de paix, qu'à la Corée du Sud pour permettre de nouvelles avancées dans les relations intercoréennes.

La réunion s'est clôturée par un buffet franco-coréen, pour lequel l'AAFC remercie chaleureusement de la délégation générale de la RPD de Corée en France pour sa contribution généreuse et appréciée.

Réunie en assemblée générale, l'AAFC a mis l'accent sur la paix et la solidarité
Réunie en assemblée générale, l'AAFC a mis l'accent sur la paix et la solidarité
Réunie en assemblée générale, l'AAFC a mis l'accent sur la paix et la solidarité
Réunie en assemblée générale, l'AAFC a mis l'accent sur la paix et la solidarité


Photos :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)