Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 21:54

Traditionnellement solidaire des Palestiniens, la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a vivement dénoncé, le 15 juillet 2014, les "meurtres brutaux de nombreux Palestiniens sans défense" lors de l'opération Bordure protectrice, dans la réponse d'un porte-parole du ministère des Affaires étrangères à une question posée par l'agence nord-coréenne KCNA, et dont nous reproduisons ci-après des extraits. Pour sa part, la République de Corée (Corée du Sud) n'a pas officiellement réagi - alors que pendant la guerre de Gaza, en 2008-2009, elle avait fait part de sa "profonde préoccupation" quant à la "détérioration" de la situation et les pertes humaines qu'elle avait engendrées.

Sur cette carte, les pays en rouge ont condamné l'action d'Israël, les pays en bleu ont soutenu Israël (ou soutenu le droit d'Israël à se défendre). Les pays en vert ont appelé à la fin des hostilité ou condamné les deux - ou aucun - des belligérants. Les pays en jaune ont eu des réactions mixtes, et les pays en gris n'ont pas réagi officiellement. Israël et Gaza sont en noir.

Sur cette carte, les pays en rouge ont condamné l'action d'Israël, les pays en bleu ont soutenu Israël (ou soutenu le droit d'Israël à se défendre). Les pays en vert ont appelé à la fin des hostilité ou condamné les deux - ou aucun - des belligérants. Les pays en jaune ont eu des réactions mixtes, et les pays en gris n'ont pas réagi officiellement. Israël et Gaza sont en noir.

Dans une réponse à une question posée par l'agence de presse KCNA, le 15 juillet 2014, un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a condamné dans les termes les plus fermes l'opération Bordure protectrice conduite par Israël, du nom de l'offensive lancée par l'armée israélienne contre la bande de Gaza, le 8 juillet, suite au meurtre de trois adolescents israéliens et d'un adolescent palestinien.

Le MAE nord-coréen a "dénoncé sévèrement le meurtre brutal par Israël de nombreux Palestiniens sans défense lors d'attaques militaires aveugles sur des zones résidentielles palestiennes qui vivaient en paix" comme "des crimes contre l'humanité impardonnables", en soulignant que le nombre de victimes avait d'ores et déjà atteint le chiffre de 1.000 à la date du 15 juillet.

Toujours selon le MAE nord-coréen, le lien entre l'opération militaire et la mort de trois jeunes Israéliens est "sans fondement".

Pour Pyongyang, Israël copie les pratiques arbitraires de la diplomatie américaine et ses actions militaires visent à contenir les forces de la résistance palestinienne et à créer des difficultés dans les activités du gouvernement national unifié palestinien.

Le MAE nord-coréen a exhorté Israël à arrêter toutes ses actions militaires illégales contre la Palestine et à apporter une réponse juste au conflit israélo-palestinien.

Sources :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations internationales de la Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)